1989-2005 Le rideau ferme - Pink Floyd

Aller au contenu

Menu principal

1989-2005 Le rideau ferme

Pink Floyd > Histoire

Il se passe peu de choses entre 1990 et 1992. Au début de l'année 1993 débute le processus de création d'un nouvel album. Les membres du groupe se retrouvent au sein d'une atmosphère plus sereine et convivial.

L'album sort en mars 1994; "The Division Bell" le dernier album de Pink FLoyd.

Suivra par la suite;

- L'album Live P.U.L.S.E., sorti en juin 1995, enregistré lors du concert de Earl Court Exhibition Hall à Londres le 20 octobre 1994, lequel concert était également diffusé à la télévision. Il s'agissait d'un concert bénéfice pour Greenpeace, Amnistie International et autres organismes.

- L'album Live Is There Anybody Out There, sorti en mars 2000, enregistré au Earl Court Exhibition Hall à Londres en août 1980 et juin 1981.

La tournée qui s'en suivra comportera pas moins de 110 représentation de avril à octobre 1994.

Les 4 membres de Pink Floyd se retrouveront ensemble sur scène, une dernière fois, le 2 juin 2005 dans le cadre du LIVE 8 à Hyde Park à Londres. Cette prestation sera qualifié de mémorable.

Depuis, les 4 membres ne se sont jamais plus réunis pour jouer ensemble dans le cadre de concerts.

Le 16 novembre 2005 Pink Floyd est intronisé au temple de la renommée en Angleterre. Pour l'occasion David Gilmour et Nick Mason représente le groupe. Roger Waters fera une intervention via satellite, incapable d'assister à l'intronisation compte tenu d'engagements. Rick Wright quant à lui ne put y assister en raison de sa préparation à une intervention chirurgicale au yeux (cataracte). Lors de son allocution, David Gilmour remercie; "tous les passagers de cette fabuleuse randonnée que nous avons eu". Lorsque Roger Waters s'adresse au public pour ses remerciements, il mentionne; "Je confesse, je ne me sent pas comme un passager". Cet aspect est interprété par plusieurs comme un signe significatif des tensions entre Gilmour et Waters, ce qui est indéniable. Quoi qu'il en soit, on peut également interprété les propos de Gilmour comme étant des remerciements envers tous les fans qui ont accompagné Pink Floyd pendant leur carrière.

À de nombreuses occasions, la réunification du groupe à été abordée, les membres du groupe ayant toujours réfuté les propos sur le sujet. Néamoins, la mort de Rick Wright le 15 Septembre 2008, d'un foudroyant cancer mais un terme définitif au possible retour du groupe.

Le 11 Juillet 2010, Roger Waters et David Gilmour, se retrouvent ensemble sur scène pour une représentation visant à amasser des fonds pour "Hoping" (Hope and Optimism for Palestinians in the Next Generation), destinés aux enfants de Gaza. Ils sont accompagnés de Guy Pratt, Harry Waters, Andy Newmark, Chester Kaymen et de Jonjo Grisdale. Ils jouent 4 pièces, dont Wish You Were Here, Comfortably Numb et Another Brick In The Wall, partie 2.

Bien qu'il soit évident que les deux ex-compères aient été, depuis que Waters ait décidé de faire route seul en 1983, à des années lumières de s'entendre, et que, à chaque occasion de l'un ou de l'autre de pouvoir émettre des commentaires envers l'autre, parfois mordant, ni l'un, ni l'autre, ne pourront renier leur travail mutuel à une époque ou leurs fans les ont adulés. Malgré l'opinion même qu'ont Waters et Gilmour envers l'autre, ni l'un ni l'autre ne peut renier qu'à une certaine époque ils ont faits routes ensembles, et que la gloire leur a sourit, au prix d'énormes sacrifices mutuels.
Au même titre les opinions émises par divers fans, dans leur écriture du récit Pink Floyd dans des forums de discussions, des sites internets ou dans des revues spécialisées, des livres et autres, ne pourront jamais arriver à atténuer l'effet qu'aura eu Pink Floyd, dans leurs années de gloire, tout comme l'héritage immense qu'ils laissent à la musique.

Retourner au contenu | Retourner au menu