Atom Heart Mother - Pink Floyd

Aller au contenu

Menu principal

Atom Heart Mother

Discographie > Albums-Crédits

Enregistrement
Producteur exécutif
Producteur
Ingénieur de son
Pochette
Maison de disque

Date de sortie Angleterre
Date de sortie  États-Unis
Meilleur classement

Studios d'EMI à Abbey Road de mars à août 1970
Norman Smith
Pink Floyd
Peter Bown, Alan Parsons
David Gilmour, Roger Waters, Richard Wright, Nick Mason, Hipgnosis
Harvest - EMI  (Royaume Uni)
Harvest - Capitol (États-Unis)
10 Octobre  1970
10 Octobre  1970
1er (Royaume Uni)
55e (États-Unis)

L'album est une continuité du style Pink Floyd dit rock psychédélique. Alan Parsons, qui plus tard composera ses propres album, sous le nom de Alan Parsons Project (1976), mieux connu des gens de ma génération, est l'ingénieur de son de l'album. Ce dernier avait été assistant ingénieur sur les albums "Abbey Road" et "Let It Be" des Beatles. Il reviendra avec Pink FLoyd pour l'album The Dark Side of The Moon.

Ron Geesin, arrangeur et compositeur d'orogine écossaise, s'impose pour créer les arrangements de l'album. Après s'être introduit au sein du cercle d'ami des membres du groupe, ce dernier devient proche de Nick Mason et de son épouse, ainsi que de Roger Waters. Tant qu'à Gilmour il avoura plus tard avoir toujours eu un peu de mal avec son humour typiquement écossais.

La présence de Geesin à la création de l'album est motivée par une lassitude des membres du groupe dans leur carrière. Il dira dans son livre "The Flaming Cow (2012); "... il était évident pour moi qu'à l'époque le groupe n'était pas loin d'être en bout de course. Il avait tourné abondamment à l'échelle internationale; il était devenu célèbre; et il était incité, poussé à la fois par EMI Records et la manager Steve O'Rourke, à sortir un nouvel album".

Ainsi sa présence permet au groupe de sortir un album se distinguant des oeuvres orchestrales en vogue à l'époque.

Au moment où l'album est enregistré, il n'y a aucun nom de définitif pour l'album. Les titres de travail ayant été successivement Untiled Epic, Epic et Amazing Pudding. Le groupe et Geesin sont en attente d'interpréetr un concert live pour l'émission "Peel Sunday Concert". Geesin pointe le doigt vers l'édition matinale de l'Evening Standard en disant à Waters: "Tu trouveras le titre dedans". Waters s'exécute et tombe sur un article intitulé "Atom heart mother is named", article qui parlait d'une certaine Mrs Constance Ladell, première Britanique à avoir subi une transplantation cardiaque. Le journaliste explique qu'un pacemaker a été implanté dans le corps d'une femme. Waters propose aux autres membres du groupe, ce titre, pour le moins original, ces derniers trouvant l'idée géniale.

La pochette plutôt bizarre en regard du titre, représente une vache nommée Lulubelle III, blanche avec des taches noires, vue de trois quarts arrière, la tête dirigée vers l'objectif, dans une prairie verdoyante. La sobriété de la pochette reflète la volonté du groupe de se débarrasser de son image hippie et psychédélique, et d'explorer d'autres directions musicales. Le groupe lui ayant demandé "quelque chose de simple", Storm Thorgerson a déclaré avoir simplement pris sa voiture et s'être rendu à la campagne pour photographier la première chose qu'il a vue. à sa sortie, ni le nom de l'album ni le nom du groupe apparaît sur la pochette.

À l'intérieur de la pochette de l'édition remasterisée on y retrouve une recette:

   Véritable petit déjeuner de cervelle de vache fraîche.
   Un petit déjeuner peu onéreux, léger et intelligent.
   Une alternative aux habituels œufs brouillés.


Ingrédients :

  •    100 grammes de cervelle de vache

  •    Huile, sel et poivre

  •    1 oignon

  •    1 œuf

  •    Un peu de persil


Préparation :

  •    Rincer délicatement la cervelle de vache en en retirant la peau, que le boucher laisse souvent !

  •    Faites chauffer l'huile dans une poêle et ajoutez-y l'oignon haché.

  •    Ajoutez la cervelle et faites la revenir. Ajoutez l'œuf et mélangez.

  •    Ajoutez du sel du poivre et le persil à votre goût.


   Dégustez !


TITRE NON RETENUE POUR L'ALBUM:
No One Tells Me Anythings Around Here

ATOM HEART MOTHER
MERE AU COEUR ATOMIQUE

23'44
La pièce se décompose en 6 segments, mouvements;
Father's Shout - Le Cri du Père
00'00 - 05'20
Breast Milky - Sein Laiteux
05'21 - 10'09
Mother Fore - Mère Antérieur
10'10 - 15'26
Funky Dung - Fumier Puant
15'27 - 17'44
Mind Your Throats Please - Attention à Votre Gorge S'il Vous Plait
17'45 - 19'48
Remergence - Résurection
19'49 - 23'39
Musique: Nick Mason, David Gilmour, Roger Waters, Rick Wright, Ron Geesin
Roger Waters: Guitare basse, collage de rubans, effets sur ruban
David Gilmour: Guitare
Rick Wright: Piano, orgue Hammond, mellotron, orchestration
Nick Mason: batterie, percussions, collage de rubans
Ron Geesin: Orchestration, directeur
Abbey Road Session Pops Orchestra: Cuivre et section orchestre
The John Aldiss Choir: Choeur
Enregistré de Février à Juillet 1970 à Abbey Road, Studio n°2, Londres.


Composés en collectivité avec l’aide de Ron Geesin. La pièce s'intitulait à l'origine The Amazing Pudding (Un Dessert Incroyable). Il s'agit de la plus longue pièce du groupe à cette époque, d'une durée de 23 minutes 44 secondes. Au chapitre des instrumentaux du groupe il demeure le plus long, et occupe toutela face "A" de l'album.

Le 9 Avril 1970, Pink Floyd doit partir pour leur troisième tournée Américaine. Geesin s'exécute en leur absence. À partir d'une bande laissé par le groupe, ce dernier écrit les partirions pour un choeur et des cuivres.


Pour la première fois le groupe incorpore une chorale et un orchestre. En tournée, cet aspect apportai des difficultés, si bien que souvent la pièce sera joué seulement par les quatres membres du groupe sans les choeurs et l'orchestre.


Instrumentale

IF
SI

4'30
Paroles & musique: Roger Waters
Roger Waters: Voix principale, voix harmonique, guitare acoustique, guitare basse
David Gilmour: Guitare lap steel double-tracked
Rick Wright: Orgue Hammond, piano
Nick Mason: Batterie
Enregistré en Aout 1970 à Abbey Road, Studio n°2, Londres.


Cette chanson a été écrite et chantée par Roger Waters, et ne sera joué qu'une seule fois en spectacle, le 16 juillet 1970. Waters semble évoquer ses relations avec Syd Barrett, parti explorer d'autres mondes à coups de substances hallucinogènes.

If I were a swan I'd be gone

Si j'étais un cygne je serais parti

If I were a train I'd be late

Si j'étais un train je serais en retard

And if I were a good man

Et si j'étais quelqu'un de bien

I'd talk with you more often than I do

Je parlerais avec toi plus souvent que je ne le fais

 

If I were asleep I could dream

Si j'étais endormis je pourrais rêver

If I were afraid I could hide

Si j'avais peur je pourrais me cacher

If I go insane

Si je deviens fou

Please don't put your wires in my brain

S'il vous plait ne mettez pas vos fils dans mon cerveau

 

If I were the moon I'd be cool

Si j'étais la lune je serais froid

If I were a rule I would bend

Si j'étais une loi je m'assouplirais

If I were a good man

Si j'étais quelqu'un de bien

I'd understand the spaces between friends

Je comprendrais les froids entre amis

 

If I were alone I would cry

Si j'étais seul je pleurerais

And if I were with you I'd be home and dry

Et si j'étais avec toi, je serais à la maison et sec

And if I go insane

Et si je deviens fou

Will you still let me join in with the game?

Me laisserez vous encore prendre part au jeu?

 

If I were a swan I'd be gone

Si j'étais un cygne je serais parti

If I were a train I'd be late again

Si j'étais un train je serais en retard

And if I were a good man

Et si j'étais quelqu'un de bien

I'd talk with you more often than I do

Je parlerais avec toi plus souvent que je ne le fais

SUMMER '68
ETE '68

5'29
Paroles & musique: Rick Wright
Roger Waters: Guitare basse
David Gilmour: Guitare acoustique, voix en arrière champ
Rick Wright: Voix principale, piano, orgue Hammond, orchestration
Nick Mason: batterie, percussions
Abbey Road Session Pops Orchestra: Section des cuivres
Enregistré en Juillet 1970 à Abbey Road, Studio n°2, Londres.


Critique de l'univers du rock, à partir d'une banale histoire de flirt avec une groupie, de Rick Wright, considéré comme étant l'une de ses plus belles chansons.

Would you like to say something before you leave

Aimerais-tu dire quelque chose avant de partir

Perhaps you'd care to state exactly how you feel

Peut-être voudrais-tu exprimer clairement comment tu vas

We say goodbye before we've said hello

Nous disons au revoir avant de se dire bonjour

I hardly even like you, I shouldn't care at all

Je t'aime à peine du reste, je ne devrais pas m'inquiéter du tout

 

We met just six hours ago, the music was too loud

On s'est rencontrés il y a six heures à peine, la musique était trop forte

From your bed I came today and lost a bloody year

De ton lit je suis venu aujourd'hui et perdu une affreuse année

 

And I would like to know how do you feel

Et je voudrais savoir comment tu te sens

How do you feel

Comment tu te sens

How do you feel

Comment tu te sens

How do you feel

Comment tu te sens

 

Not a single word was said, the night still hid our fears

Pas un seul mot n'a été dit, la nuit dissimule encore nos peurs

 

Occasionally you showed a smile but what was the need

Occasionnellement tu manfestais un sourire mais quel était le besoin

I felt the cold far too soon in a room of ninety-five

Je sentais le froid bien trop tôt dans une chambre de quatre-vingt-quinze

 

My friends are lying in the sun, I wish that I was there

Mes amis se prélassent au soleil, si seulement j'étais là

 

Tomorrow brings another town, another girl like you

Demain apporte une autre ville, une autre fille comme toi

 

Have you time before you leave to greet another man

As-tu le temps avant de partir de saluer un autre homme

 

Just you let me know how do you feel

Dis moi juste comment tu te sens

How do you feel

Comment tu te sens

How do you feel

Comment tu te sens

How do you feel

Comment tu te sens

 

Goodbye to you

Au revoir à toi

Charlotte Pringle's due

Dette de Charlotte Pringle

I've had enough for one day

J'en ai eu assez pour une journée

FAT OLD SUN
BON VIEUX SOLEIL

5'22
Paroles & musique: David Gilmour
Roger Waters: Guitare basse
David Gilmour: Voix principale, guitare rythique acoustique, guitare électrique principale, guitare lap steel
Rick Wright: Orgue Hammond
Nick Mason: Batterie
Enregistré en Aout 1970 à Abbey Road, Studio n°2, Londres.


David Gilmour, qui a écrite et composée cette chanson, y joue tous les instruments sauf le piano. Elle sera joué en concert à partir du 16 juin 1970, avant même sa sortie sur album. En spectacle, elle pouvait durer jusqu'à 15 minutes.
Gilmour revient sur son adolescence, à Cambridge, une journée d'été quand les rayons de soleil brillent sur la Cam River. David Gilmour considère cette chanson comme l'une de ses plus belles compositions.

When that fat old sun in the sky is falling

Quand ce bon vieux soleil dans le ciel se couche

Summer evening birds are calling

Les oiseaux des soirées d'été appellent

Summer sunday and a year

Les dimanches d'étés et une année

The sound of music in my ears

Le son de la musique dans mes oreilles

Distant bells, new mown grass smells so sweet

Cloches lointaines, l'herbe fraîchement tondue sent si bon

By the river holding hands

Par de la rivière qui me tends ses bras

Roll me up and lay me down

M'enroule et me berce

 

And if you see, don't make a sound

Et si tu vois, ne fais pas de bruit

Pick your feet up off the ground

Reviens les deux pieds sur terre

And if you hear as the warm night falls

Et si tu entends alors que la chaude nuit tombe

A silver sound from a tongue so strange

Un son argenté d'une langue très bizarre

Sing to me, sing to me

Chante pour moi, chante pour moi

 

When that fat old sun in the sky is falling

Quand ce bon vieux soleil dans le ciel se couche

Summer evening birds are calling

Les oiseaux des soirées d'été appellent

Children's laughter in my ears

Rire d'enfants dans mes oreilles

The last sunlight disappears

Le dernier rayon de soleil disparaît

 

And if you see, don't make a sound

Et si tu vois, ne fais pas de bruit

Pick your feet up off the ground

Reviens les deux pieds sur terre

And if you hear as the warm night falls

Et si tu entends alors que la chaude nuit tombe

A silver sound from a tongue so strange

Un son argenté d'une langue très bizarre

Sing to me, sing to me

Chante pour moi, chante pour moi.

ALAN'S PSYCHEDELIC BREAKFAST
LE PETIT DEJEUNER PSYCHEDELIQUE D'ALAN

12'59
a. Rise And Shine  00'00
b. Sunny Side Up  04'30
c. Morning Glory  8'20
Musique: Roger Waters, Nick Mason, David Gilmour, Rick Wright
Roger Waters: Guiatre basse
David Gilmour: Guitare acoutique double-tracked, guitare électrique, guitare lap steel guitar double-tracked
Rick Wright: Piano, orgue Hammond
Nick Mason: Batterie, édition des rubans, maison d'enregistrement de Alan Stiles
Alan Stiles: Commentaires parlés
Enregistré en Aout 1970 à Abbey Road, Studio n°2, Londres & dans la cuisine de Nick Mason à Highbury, Londres.


"Alan's" fait référence à Alan Stiles, un  technicien de tournée du groupe, qui apparaît au dos de la pochette de Ummagumma. Il était également le cuisinier du groupe lors des tournées.

Au départ Waters voulait créer quelque choses sur le rythme d'un robinet qui coule. Au final l'on devait y retrouve les bruits que l'on entend dans une cuisine, mais çà n'a pas marché sur le disque.

A) Rise And Shine

A) Lèves Toi et  Brille

"Oh... uh... my flakes...oh

"Oh...ah... mes céréales… oh

Scrambled eggs, bacon, sausages, toast, coffee

Oeufs brouillés,  bacon , saucisses, pain grillé, café

Marmalade I love marmalade...

Marmalde, j'aime la marmalade…"

Porridge... any cereal, I like all cereals... oh god..."

Bouillie…de céréales, j'aime toutes les céréales…oh mon Dieu...... "

 

B) Sunny Side Up

B) Oeuf Non Tourné

"Breakfast in Los Angeles, macrobiotic stuff ..."

"Petit-déjeuners à Los Angeles,produits macrobiotiques…"

 

c) Morning Glory

C) Gloire du Matin

Instrumentale

Retourner au contenu | Retourner au menu