Free Four - Pink Floyd

Aller au contenu

Menu principal

Free Four

Discographie > Single

FREE FOUR

"One two free four!"

The memories of a man in his old age
Are the deeds of a man in his prime
You shuffle in gloom of the sick room
And talk to yourself as you die

Life is a short warm moment
And death is a long cold rest
You get your chance to try
In the twinkling of an eye
Eighty years with luck or even less

So all aboard for the American tour
And maybe you'll make it to the top
But mind how you go
And I can tell you ‘cos I know
You may find it hard to get off

But you are the angel of death
And I am the dead man's son
He was buried like a mole in a fox-hole
And everyone's still on the run

And who is the master of fox hounds
And who says the hunt has begun
And who calls the tune in the courtroom
And who beats the funeral drum

The memories of a man in his old age
Are the deeds of a man in his prime
You shuffle in gloom in the sickroom
And talk to yourself till you die

."Un, deux, trois, quatre!"

Les souvenirs d'un vieillard
Sont les actes d'un homme dans la force de l'âge
Tu erres dans l'obscurité de la chambre d'hôpital
Et dialogue avec toi-même, jusqu'au dernier soupir

La vie est un court moment chaud
Et la mort un long repos au froid
Tu as ta chance d'essayer
En un clin d'oeil
Quatre-vingt ans avec de la chance, voire moins.

Alors tous à bord pour le rêve américain
Et peut être atteindras-tu le sommet
Mais pense comment tu y vas
Et je te dis ça en connaissance de cause
Tu trouveras peut-être la difficile d'en sortir

Mais tu es l'ange de la mort
Et je suis le fils du défunt
Il a été enterré comme une taupe dans un terrier
Et tous les autres sont toujours en cavales

Et qui est le maître des chiens de chasse?
Et qui déclare la chasse ouverte?
Et qi donne le ton dans le tribunal?
Et qui rythme la marche funèbre ?

Les souvenirs d'un vieillard
Sont les actes d'un homme dans la force de l'âge
Tu erres dans l'obscurité de la chambre d'hôpital
Et dialogue avec toi-même, jusqu'au dernier soupir

STAY
RESTE

(ALBUM NORD-AMÉRICAIN)

Stay
And help me to end the day.
And if you don't mind,
We'll break a bottle of wine.
Stick around and maybe we'll put one down,

cause I wanna find what lies behind those eyes.

Midnight blue burning gold.
A yellow moon is growing cold.

I rise, looking through my morning eyes,
Surprised to find you by my side.
Rack my brain to try to remember your name

To find the words to tell you good-bye.
Morning dews newborn day
Midnight blue turn to gray


Midnight blue burning gold.
A yellow moon is growing cold.

Reste
Et aide moi à mettre fin à cette journée
Et si ça ne te dérange pas
Nous déboucherons une bouteille de vin
Reste dans les parages et peut-être en descendrons-nous une
Parce que j’veux découvrir ce qui se cache derrière ces yeux

Bleu nuit, dorure incandescente
Une lune jaune de plus en plus froide

Je me lève, regardant avec mes yeux du matin
Surpris de te trouver à mes côtés
Je me creuse la cervelle pour essayer de me rappeler ton nom

Pour trouver les mots pour te dire au revoir
Matin rosées d'un jour nouveau
Le bleu nuit vire au gris

Bleu nuit, dorure incandescente
Une lune jaune de plus en plus froide

THE GOLD IT'S IN YHE...
L'OR EST DANS LE ...

(ALBUM EUROPÉEN)

ome on my friends let’s make for the hills
They say there’s gold but I’m looking for thrills

You can get your hands on whatever we find
Because I’m only coming along for the ride

Well you go on your way
I’ll go mine
I don’t care if we get there on time
Everybody’s searching for something they say
I’ll get my kicks on the way

Over the mountains across the sea
Who knows what will be waiting for me
I could sail forever to strange sounding names

Faces of people and places don’t change

All I have to do is just close my eyes
To see the sea gulls wheeling in the far distant skies

All I wanna to tell you all I wanna say
Is count me in on the journey don’t expect me to stay

Venez mes amis, allons dans les collines
Ils disent qu’il y a de l’or mais je suis à la recherche de sensation forte

Vous pouvez prendre tout ce que nous trouvons
Car je suis seulement venue pour la balade

Bien, vous allez sur votre voie
Et je prendrai la mienne
Je ne m'inquiète pas si nous arrivons à temps
Chacun cherche quelque chose disent-ils

J'obtiendrai mes coups de pied en route


Au-delà des montagnes de l'autre coté de l’océan
Qui sait qu'est ce qui m'attendra
Je pourrai voguer éternellement vers ces noms étranges


Les visages des gens et les lieux ne changent jamais


Tout ce que j'ai à faire, c'est de fermer les yeux
Pour voir les goélands tournoyer dans les cieux lointains


Tout ce que je veux te dire, tout ce que je veux dire
C’est compte sur moi pour le voyage, mais pas pour rester

ABSOLUTELY CURTAINS
Il n'y a aucune traduction connue. Il s'agit peut-être d'une expression méconnue.
(ALBUM JAPONAIS)

Instrumentale
Dans la dernière partie du morceau, on entend un chant de la tribu Magupa, enregistré pour le film de Barbet Schroeder La Vallée, film dont Obscured by Clouds est la bande originale.

HAUT DE LA PAGE

Retourner au contenu | Retourner au menu