High Hopes - Pink Floyd

Aller au contenu

Menu principal

High Hopes

Discographie > Single

HIGH HOPES
GRANDS ESPOIRS

Beyond the horizon of the place we lived
When we were young
In a world of magnets and miracles
Our thoughts strayed constantly and without boundary
The ringing of the division bell had begun

Along the Long Road and on down the Causeway
Do they still meet there by the Cut

There was a ragged band that followed in our footsteps
Running before time took our dreams away
Leaving the myriad small creatures trying to tie us to the ground
To a life consumed by slow decay


The grass was greener
The light was brighter
With friends surrounded
The nights of wonder

Looking beyond the embers of bridges glowing behind us
To a glimpse of how green it was on the other side
Steps taken forwards but sleepwalking back again

Dragged by the force of some inner tide

At a higher altitude with flag unfurled
We reached the dizzy heights of that dreamed of world
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
Our weary eyes still stray to the horizon
Though down this road we've been so many times


The grass was greener
The light was brighter
The taste was sweeter
The nights of wonder
With friends surrounded
The dawn mist glowing
The water flowing
The endless river

Forever and ever

Au-delà de l'horizon de l'endroit où nous vivions
Quand nous étions jeunes
Dans un monde d'aimants et de miracles
Nos pensées à tout moment égarées et sans limite
L'heure du  verdict approchait à grands pas

Sur la Long Road, au pied de la Causeway
Se rencontrent-ils encore près de la Faille?

Il y avait une bande en haillon qui ont suivi nos traces
Se dérobant avant que le temps prenne nos rêves
Laissant une myriade de petites créatures qui tentaient de nous attacher au sol
Pour une vie consumée par une lente décomposition

L'herbe était plus verte
La lumière était plus brillante
Avec nos amis entouré
Les nuits d'émerveillements

Regardant au-delà des braises rougeoyantes des ponts derrière nous
Pour apercevoir comment vert était l'autre côté
Un pas pris en avant mais le somnambulisme de retour
Traînés par la force d'une marée intérieure

A une haute altitude avec un drapeau déployé
Nous avons atteint des hauteurs vertigineuses de ce monde rêvé
Grévés à jamais par le désir et l'ambition
Il y a une faim insatisfaite
Nos yeux fatigués toujours errant à l'horizon
Quoique descendant cette route que nous avons été tant de fois

L'herbe était plus verte
La lumière plus brillante
Le goût était plus doux
Les nuits d'émerveillements
Entourées d'amis
La brume matinale rougeoyante
L'eau s'écoulant
La rivière éternelle

Toujours et à jamais

En laissant poursuivre l'aiguille sur le vinyle, on peut entendre Steve O'Rourke, gérant de Pink Floyd, qui tenait à apparaître sur l'album, avoir une conversation téléphonique avec Charlie Gilmour, fils de David Gilmour.

Steve O'Rourke

"Hello?”

"Allô?"

Charlie Gilmour

“Yeah”

"Ouais?"

Steve O'Rourke

"Is that Charlie?”

"C'est Charlie?"

Charlie Gilmour

"Yes”

"Oui"

Steve O'Rourke

"Hello Charlie”

"Bonjour Charlie"

Charlie Gilmour

"Great!”

"Formidable!"

KEEP TALKING
CONTINUE DE PARLER

"For millions of years
Mankind lived just like the animals
Then something happened
Which unleashed the power of our imagination
We learned to talk”


There's a silence surrounding me
I can't seem to think straight
I'll sit in the corner
No one can bother me
I think I should speak now
(Choristes)
Why won't you talk to me
I can't seem to speak now
(Choristes)
You never talk to me
My words won't come out right
(Choristes)
What are you thinking
I feel like I'm drowning
(Choristes)
What are you feeling
I'm feeling weak now
(Choristes)
Why won't you talk to me
But I can't show my weakness
(Choristes)
You never talk to me
I sometimes wonder
(Choristes)
What are you thinking
Where do we go from here
(Choristes)
What are you feeling

"It doesn't have to be like this
All we need to do is make sure we keep talking”
Why won't you talk to me
(Choristes)
I feel like I'm drowning
You never talk to me
(Choristes)
You know I can't breathe now
What are you thinking
(Choristes)
We're going nowhere
What are you feeling
(Choristes)
We're going nowhere
Why won't you talk to me
You never talk to me
What are you thinking
Where do we go from here

"It doesn't have to be like this
All we need to do is make sure we keep talking”

(1) "Pendant des millions d'années
L'humanité vivait comme des animaux
Puis quelque choses s'est passé
Qui a libéré le pouvoir de notre imagination
Nous avons appris à parler"


Il y a le silence autour de moi
Je n'arrive pas à me concentrer
Je vais m'asseoir dans un coin
Personne ne peut me déranger
Je pense que je devrais parler maintenant
(Choristes)
Pourquoi ne me parles tu pas?
Je n'arrive pas à parler maintenant
(Choristes)
Tu ne me parles jamais
Mes mots ne me viennent pas
(Choristes)
A quoi penses-tu?
J'ai l'impression de me noyer
(Choristes)
Que ressens-tu?
Je me sens faible maintenant
(Choristes)
Pourquoi ne me parles tu pas?
Mais je ne peux montrer ma faiblesse
(Choristes)
Tu ne me parles jamais
Je me demande parfois
(Choristes)
A quoi penses-tu?
Où irons-nous à partir d'ici?
(Choristes)
Que ressens-tu?

"Il n'a pas à être comme ça
Tout ce que nous devons faire c'est de s'assurer de continuer de parler"

Pourquoi ne me parles-tu pas?
(Choristes)
J'ai l'impression de me noyer
Tu ne me parles jamais
(Choristes)
Tu sais que je ne peux plus respirer maintenant
A quoi penses-tu?
(Choristes)
Nous n'allons nulle part
Que ressens-tu?
(Choristes)
Nous n'allons nulle part
Pourquoi ne me parles-tu pas?
Tu ne me parles jamais
A quoi penses-tu?
Où irons-nous à partir d'ici?

"Il ne devrait pas en être ainsi
Tout ce que nous devons faire c'est de s'assurer que nous continuons de parler"


(1) Phrases prononcées par  Stephen Hawkins

ONE OF THESE DAY
UN DE SES JOURS

LIVE

Instrumentale

"One of these days, I'm going to cut you in little pieces"
"Un de ces jours, je vais te découper en petits morceaux "

Retourner au contenu | Retourner au menu