Nécrologie Richard William Wright - Pink Floyd

Aller au contenu

Menu principal

Nécrologie Richard William Wright

Pink Floyd > Membres du groupe

Radio-Canada.ca avec Agence France Presse et BBC
La famille de Richard Wright a annoncé le décès du claviériste et membre fondateur de Pink Floyd, à l'âge de 65 ans. Il a succombé à un cancer fulgurant. Le porte-parole de la famille n'a pas précisé le type de cancer dont il souffrait.

Richard William Wright, né le 28 juillet 1943, à Londres, était un claviériste et pianiste autodidacte. Il a fait la connaissance de Roger Waters et de Nick Mason à l'école d'architecture et a rejoint leur groupe, Sigma 6. Plus tard, la formation est rebaptisée Pink Floyd.

En 1967, il participe à l'album The Piper At The Gates of Dawn avec Syd Barrett, Roger Waters et Nick Mason. En 1968, David Gilmour se joint au groupe tandis que Syd Barrett en est écarté.

Le compositeur

Rick Wright compose des musiques et chante sur plusieurs albums de Pink Floyd. Il est, notamment, le compositeur de pièces-clés comme The Great Gig in The Sky et Us and Them de l'album Dark Side of The Moon, paru en 1973. Sur cet album, son jeu aux synthétiseurs innove au point de donner naissance à un courant musical, en particulier en Allemagne. Il écrit aussi la musique de Wish You Were Here.

On lui doit les morceaux parmi les plus longs du répertoire du groupe comme
A saucerful of secrets, Echoes ou Shine on you crazy diamond.

Il réalise son premier album en solo, baptisé Wet Dream, en 1978. Ses relations houleuses avec Roger Waters expliquent son départ du quatuor juste après l'enregistrement de l'album The Wall, sorti en 1979. Mais il continue de jouer sur scène avec le groupe en 1980 et 1981. En 1994, il participe à l'enregistrement de The Division Bell, dernier album du groupe.

Dans les années 2000, en plus de sa propre carrière, Rick Wright accompagne David Gilmour pour les projets solos de ce dernier.

Le claviériste retrouve Pink Floyd pour le concert Live 8 le 2 juillet 2005 et, en 2007, pour un concert en hommage à Syd Barrett, décédé en 2006.

Retourner au contenu | Retourner au menu