Not Now John - Pink Floyd

Aller au contenu

Menu principal

Not Now John

Discographie > Single

NOT NOW JOHN
PAS MAINTENANT JOHN

Fuck all that we've got to get on with these
Gotta compete with the wily Japanese.
There's too many home fires burning
And not enough trees.
So fuck all that
We've go to get on with these.

Can't stop
Lose job
Mind gone
Silicon
What bomb
Get away
Pay day
Make hay
Break down
Need fix
Big six
Clickity click
Hold on
Oh no
Brrrrrrrrrring bingo !

Make 'em laugh.
Make 'em cry.
Make 'em dance in the aisles.
Make 'em pay.
Make 'em stay.
Make'em feel ok.

Not n
ow John
We've got to get on with the film show.
Hollywood waits at the end of the rainbow.
Who cares what it's about
As long as the kids go?
Not now John
Got to get on with the show.

Hang on John we've got to get on with this.
I don't know what it is
But it fits on here like.....
Come at the end of the shift
We'll go and get pissed.
But now now John
I've got to get on with this.

Hold on John
I think there's something good on.
I used to read books but.....
It could be the news
Or some other abuse
Or it could be reusable shows.

Fuck all that we've got to get on with these
Got to compete with the wily Japanese.
No need to worry about the Vietnamese.
Got to bring the Russian Bear to his knees.
Well, maybe not the Russian Bear
Maybe the Swedes.
We showed Argentina
Now let's go and show these.
Make us feel tough
And wouldn't Maggie be pleased?
Nah nah nah nah nah nah nah!

"s'cusi dove It bar
(What?)
se para collo pou eine toe bar
s'il vous plait ou est le bar
(...say it in English !...)
oi, where's the fucking bar John ?
(Oh, now you're talking !)"
Oh ! Rule Britannia ! Britannia rules the day

Down !
Go, Maggie !
Hammer, Hammer, Hammer, Hammer, now
!

.Rien à foutre de tout ça, on doit continuer avec eux
On doit rivaliser avec les rusés de Japonais
Il y a trop de maisons en train de brûler
Et pas assez d'arbres
Alors rien à foutre de tout ça
On doit continuer avec eux.

Je ne peux m'arrêter
Perdre mon emploie,
Esprit disparu,
Silicium
Quelle bombe,
Tire-toi,
Jour de paie,
Faire de l'argent
S'effonfrer,
Besoin d'attache,
Bande des six
Cliquetis, clique,
tiens bon,
Oh non,
brrrrrrrrrring bingo!

Fait les rire,
Fait les pleurer,
Fait les danser dans les couloirs
Fait les payer,
Fait qu'ils restent,
Fait qu'ils se sentent bien

Pas maintenant John
On doit continuer la diffusion du film
Hollywood attend au bout de l'arc en ciel
Qui ce soucie de quoi il s'agit
Tant que les gamins y vont?
Pas maintenant John
Il faut continuer le spectacle

Tiens bon John on doit continuer avec celà
Je ne sais pas ce que c'est
Mais il s'adapte ici comme çà
Viens à la fin de la présentation
Nous irons et se soûlerons la gueule
Mais pas maintenant John
Je dois continuer avec celà.

Attends John
Je crois qu'ils vont passer quelque chose de bien
J'avais l'habitude de lire des livres mais
Ça pouvait être des nouvelles
Ou n'importe quel autre mauvais traitement
Ou çà pourrait être spectacles reutilisables

Rien à foutre de tout ça, on doit continuer avec eux
On doit rivaliser avec les rusés de Japonais
Pas besoin de s'inquiéter au sujet des Vietnamiens
Il faut mettre l'ours russe à genoux
Bien, peut-être pas l'ours russe
Peut-être les Suedois
Nous avons montré l'Argentine
Maintenant allons-y, montrons ceci
Nous faire sentir coriaces
Et ça ne sera pas facilepour Maggie
Nah nah nah nah nah nah!

Excusez-moi, où est le bar?
(Quoi?)
S'il vous plait où est le bar?
S'il vous plait ou est le bar?

Eh! où est le putain de bar John!
(Oh! maintenant vous parlez!)
Oh! autorité de Grande-Bretagne, la Grande-Bretagne mène le bal
À bas!
Vas-y Maggie
Le marteau, marteau, marteau, marteau, maintenant

THE HERO'S RETURN
LE RETOUR DES HEROS

Jesus Jesus what's it all about?
Trying to clout these little ingrates into shape

When I was their age all the lights went out

There was no time to whine and mope about

And even now part of me flies over
Dresden at angels one five
Though they'll never fathom it behind my

Sarcasm desperate memories lie

Sweetheart sweetheart are you fast asleep, good
'Cos that's the only time that I can really talk to you
And there is something that I've locked away
A memory that is too painful
To withstand the light of day

When we came back from the war the banners and
Flags hung on everyones door

We danced and we sang in the street and
The church bells rang
But burning in my heart
My memory smoulders on
Of the gunners dying words on the intercom

Jesus Christ, I might as well be dead
If I can't see how dangerous it must feel to be
Training human cogs for the machine
Without some shell-shocked lunatic like me
Bombarding their still soft shores
With sticks and stones that were lying around
In the pile of unspeakable feelings I'd found

When I turned back the stone
Turned over the stone
Of my own disappointment back home

Jésus Jésus, qu'est-ce que tout cela signifie?
Essayer de marteler ces petits ingrats pour leur donner forme
Quand j'avais leur âge, toutes les lumières se sont éteintes
Il n'y avait pas de temps pour gémir et broyer du noir

Et même maintenant une partie de moi vole au-dessus
De  Dresde à 1500 pieds
Bien qu'ils ne le comprendront absolument rien derrière mes
Sarcasmes désespérés de ma mémoire mensongère

Chérie chérie, t'es-tu tu vite endormi, parfait

Parce que c'est le seul moment où je peux vraiment te parler
Et il y a quelque chose que j'ai mis sous clé
Un souvenir qui est trop douloureux
Pour résister à la lumière du jour

Quand nous sommes revenus de la guerre, les étendards et
Les drapeaux étaient suspendus au dessus de chacune des portes
Nous dansions et chantions dans les rues et
Les cloches de l'église ont sonnées
Mais, brûlant dans mon coeur
Mes souvenirs se consummaient
Sur les derniers mots des cannonniers dans un intercom

Jésus Christ, je devrais aussi être mort
Si je ne peux voir comment ce doit être dangereux

D'entraîner des humains aux rouages pour la machines.
Sans les quelques lunatiques commotionné comme moi
Bombardant leurs doux rivages tranquilles
Avec des bâtons et des roches qui se trouvaient autour
Dans le tas de sentiments indescriptibles que j'avais trouvé
Quand j'ai retourné la pierre
Tourner la pierre
De ma propre déception de retour à la maison.

Retourner au contenu | Retourner au menu