The Wall - Disque 2 - Pink Floyd

Aller au contenu

Menu principal

The Wall - Disque 2

Discographie > Albums-Crédits

Roger Waters :
David Gilmour :
Nick Mason :
Richard Wright :
Bob Ezrin :
Freddie Mandell :
Bruce Johnston, Toni Tennille, Joe Chemay, John Joyce, Stan Farber, Jim Haas:
Peter Wood :
Jeff Porcaro :

Lee Ritenour :

Willie Wilson :
Michael Kamen, Bob Ezrin : :

Guitare  basse, chant, guitare acoustique
Guitare, chant
Batterie, percussions
Claviers
Claviers
Orgue Hammond
Choeurs; The Children of Islington Green Primary School Fourth Form : Choeurs sur Another Brick In The Wall - Partie 2

Claviers sur In The Flesh
Batterie sur In The Flesh et Mother, Batterie (caisse claire) sur Bring The Boys Back Home
Guitare rythmique sur In The Flesh?, Mother, One Of My Turns et Comfortably Numb
Guitare acoustique sur Is There Anybody Out There?
Arrangements orchestraux

HEY YOU
HE TOI

4'39
Paroles et musique: Roger Waters
Chant: David Gilmour, Roger Waters

Hey you, out there in the cold
Getting lonely, getting old
Can you feel me ?
Hey you, standing in the aisles
With itchy feet and fading smiles
Can you feel me ?
Hey you, don't help them to bury the light
Don't give in without a fight

Hey you, out there on your own
Sitting naked by the phone
Would you touch me ?
Hey you, with your ear against the wall
Waiting for someone to call out
Would you touch me ?
Hey you, would you help me to carry the stone
Open your heart, I'm coming home

But it was only fantasy
The wall was too high, as you can see
No matter how he tried he could not break free
And the worms ate into his brain

Hey you, out there on the road
Always doing what you're told
Can you help me ?
Hey you, out there beyond the wall
Breaking bottles in the hall
Can you help me ?
Hey you, don't tell me there's no hope at all
Together we stand, divided we fall

Hé toi, là bas dans le froid
En train de t'isoler, de devenir vieux
Peux-tu me comprendre?
Hé toi, debout dans les couloirs
Avec des fourmis dans les pieds et de fades sourires
Peux-tu me comprendre?
Hé toi, ne les aide pas à éteindre la lumière
N'abandonne pas sans combattre

Hé toi, là bas livré à toi même
Assis nu à coté du téléphone
Voudrais-tu me toucher?
Hé toi, avec ton oreille collée au mur
En train d'attendre que quelqu'un t'appelle
Me toucherais-tu?
Hé toi, m'aiderai-tu à porter cette pierre?
Ouvre ton coeur, je rentre à la maison

Mais tout n'était qu'illusion
Le mur était trop haut comme tu peux le voir
Il a eu beau essayer, il ne pouvait pas s'échapper
Et les vers lui ont dévoré son cerveau.

Hé toi, là bas sur la route
Toujours en train de faire ce qu'on te dit
Peux-tu m'aider?
Hé toi, là bas derrière le mur
En train de casser des bouteilles dans le hall
Peux-tu m'aider?
Hé toi, ne me dit pas qu'il n'y a plus aucun espoir
Ensemble on tient bon, divisés on court à notre perte.

IS THERE ANYBODY OUT THERE?
Y A T-IL QUELQU'UN DE L'AUTRE COTE?

2'40
Paroles et musique: Roger Waters
Chant: Roger Waters

Is there anybody out there?
Is there anybody out there?
Is there anybody out there?
Is there anybody out there?

Y a-t-il quelqu'un de l'autre côté?
Y a-t-il quelqu'un de l'autre côté?
Y a-t-il quelqu'un de l'autre côté?
Y a-t-il quelqu'un de l'autre côté?

NOBODY HOME
PERSONNE A LA MAISON

3'25
Paroles et musique: Roger Waters
Chant: Roger Waters

  — Sgt. Carter: Alright, I'll take care of them part of the time, but there's somebody else that needs taking care of in Washington.
   — Enlisted Man: Who's that?
   — Sgt. Carter: Rose Pilchek
   background scream
— Enlisted Man: Rose Pilchek? Who's that?
   — Shut Up !
   — Sgt. Carter: 36-24-36 (laugh track) does that answer your question?
   — Oi ! I've got a little black book with my poems in!

   — Enlisted Man: Who is she ?
   — Sgt. Carter: She was ‘Miss Armoured Division’ in 1961…
 — Enlisted Man: How'd you get to meet her ?

I got a little black book with my poems in
Got a bag with a toothbrush and a comb in

When I'm a good dog, they sometimes throw me a bone in

I got elastic bands keepin’ my shoes on
Got those swollen hand blues
I got thirteen channels of shit on the TV to choose from
I've got electric light
And I got second sight
I got amazing powers of observation
And that is how I know it
When I try to get through
On the telephone to you
There'll be nobody home

I've got the obligatory Hendrix perm And the inevitable pinhole burns
All down the front of my favorite satin shirt
I got nicotine stains on my fingers
I got a silver spoon on a chain
Got a grand piano to prop up my mortal remains

I've got wild staring eyes
And I got a strong urge to fly
But I got nowhere to fly to

Ooooooh Babe, when I pick up the phone

 
 — Gomer Pyle: Surprise, surprise, surprise…

There's still nobody home

I've got a pair of Gohills boots
And I got fading roots

   — Soldier : Where the hell are you ?
   — TV Announcer : Over 47 German planes were destroyed with the loss of only 15 of our own aircraft.
 — Soldier : Where the hell are you Tyler ?

— Sergent Carter : Ok, je m'occuperai d'eux pendant une partie du temps, mais il y a quelqu'un d'autre dont il faut s'occuper à Washington.
— Conscrit : Qui donc ?
— Sergent Carter : Rose Pilchek.
hurlement
— Conscrit : Rose Pilchek ? Qui est-ce?
— « La ferme ! »
— Sergent Carter : 91-60-91 (rires enregistrés), est-ce que cela répond à votre question?
— « Ah ! J'ai un petit carnet noir avec mes poèmes ! »

— Conscrit : Qui est cette femme?
— Sergent Carter : Elle a été « Miss Divisions Armées » en 1961…
— Conscrit : Comment l'avez-vous rencontrée?

J'ai un petit carnet noir avec mes poèmes
J'ai un sac contenant une brosse à dents et un peigne
Quand je suis un bon chien, on me jette parfois un os

J'ai des élastiques pour attacher mes chaussures
J'ai le blues des mains enflées
J'ai le choix entre treize chaînes de merde à la télé
J'ai la lumière électrique
Et j'ai un sixième sens
J'ai d'extraordinaires pouvoirs d'observation
Et c'est grâce à ça que je sais
Quand j'essaie de t'avoir
Au téléphone
Qu'il n'y aura personne à la maison

J'ai la permanente obligatoire à la Hendrix
Et les inévitables trous de boulettes
Sur le devant de ma chemise en satin préférée.
J'ai des taches de nicotine sur les doigts
J'ai une cuillère en argent au bout d'une chaîne
J'ai un piano à queue pour soutenir ma dépouille mortelle
J'ai le regard fixe, hagard
Et j'ai une furieuse envie de m'envoler
Mais je n'ai nulle part où aller

Oooooooh, Babe, quand je décroche le téléphone

—  Gomer Pyle : Surprise, surprise, surprise

Il n'y a toujours personne à la maison

J'ai une paire de chaussure Gohills
Et mes racines s'estompent

  
— Soldat : Bon Dieu, où es-tu?
   — Présentateur TV : Plus de 47 avions allemands ont été détruits, et notre propre flotte aérienne n'a subi que 15 pertes.
   — Soldat : Bon Dieu, où es-tu, Tyler?

VERA

1'38
Paroles et musique: Roger Waters
Chant: Roger Waters

Does anybody here remember Vera Lynn
Remember how she said that
We would meet again
Some sunny day*

Vera Vera
What has become of you
Does anybody else in here
feel the way I do

Quelqu'un ici se souvient-il de  Vera Lynn
Souvenez vous, comme elle disait
Qu'on se retrouverait
Par une journée ensoleillée*

Vera Vera
Qu'es-tu devenue?
Est-ce que quelqu'un d'autre ici
Ressent la même chose que moi?

* Référence à We'll Meet Again, une chanson de Vera Lynn.
Voici un extrait des paroles:
 «  We'll meet again
 We'll meet again,
 Don't know where,
 Don't know when
 But I know we'll meet again some sunny day »

BRING THE BOYS BACK HOME
RAMENEZ LES GARCONS A LA MAISON

0'50
Paroles et musique: Roger Waters
Chant: Roger Waters

Bring the boys back home
Bring the boys back home
Don't leave the children on their own, own, own
Bring the boys back home

Ramenez les gars à la maison
Ramenez les gars à la maison
Ne laissez pas les enfants livrés à eux-même
Ramenez les gars à la maison

COMFORTABLY NUMB
CONFORTABLEMENT ENGOURDI

6'49
Paroles: Roger Waters
Musique: David Gilmour, Roger Waters
Chant: Roger Waters, David Gilmour

Hello
Is there anybody in there ?
Just nod if you can hear me
Is there anyone at home ?
Come on now
I hear you're feeling down
I can ease your pain
Get you on your feet again
Relax
I'll need some information first
Just the basic facts
Can you show me where it hurts

There is no pain, you are receding
A distant ship smoke on the horizon
You are only coming through in waves
Your lips move but I can't hear what you're saying
When I was a child I had a fever
My hands felt just like two balloons
Now I've got that feeling once again
I can't explain, you would not understand

This is not how I am
I have become comfortably numb

O.K.
Just a little pinprick
There'll be no more aaaaah !
But you may feel a little sick
Can you stand up ?
I do believe it's working, good
That'll keep you going through the show
Come on it's time to go

There is no pain, you are receding
A distant ship smoke on the horizon
You are only coming through in waves
Your lips move but I can't hear what you're saying
When I was a child
I caught a fleeting glimpse
Out of the corner of my eye
I turned to look but it was gone

I cannot put my finger on it now
The child is grown
The dream is gone
And I have become
Comfortably numb

Allô,
Il y a quelqu'un là-dedans?
Hoche la tête si tu m'entends
Il y a quelqu'un à la maison?
Viens ici maintenant,
J'ai entendu dire que tu ne vas pas bien
Je peux soulager ta douleur
Et te remettre sur pieds
Détends toi,
Il me faut d'abord quelques renseignements
Juste les symptômes de base
Peux-tu me montrer où ça fait mal ?

Je ne souffres pas, tu débloques
Un bateau au loin fait de la fumée
Tes paroles n'arrivent que par vagues
Tes lèvres remuent, mais je n'entends pas ce que tu dis
Quand j'étais enfant j'ai eu une fièvre
Mes mains étaient gonflées comme deux ballons
Maintenant j'ai encoreune fois cette sensation
Je ne peux pas l'expliquer, et puis tu ne comprendrai pas
Ce n'est pas comment je suis
Je suis devenu confortablement engourdi

Ok,
Juste une petit piqûre
Il n'y aura plus de aaaaah!
Mais il est possible que tu te sentes un peu malade
Peux-tu te lever?
Je crois vraiment que ça fera bien le travail
Ça te permettra de tenir jusqu'à la fin du spectacle
Viens il est temps d'y aller

Je ne souffres pas, tu débloques
Un bateau au loin fait de la fumée
Tes paroles n'arrivent que par vagues
Tes lèvres remuent, mais je n'entends pas ce que tu dis
Quand j'étais enfant
Une vision m'a traversé l'esprit
Du coin de l'oeil
Je me suis retourné pou voir, mais elle avait disparu
Je n'arrive pas à mettre la doigt dessus maintenant
L'enfant a grandi,
Le rêve est parti
Et je suis devenu
Confortablement engourdi.

THE SHOW MUST GO ON
LE SPECTACLE DOIT CONTINUER

1'36
Paroles et musique: Roger Waters
Chant: David Gilmour

Ooooh Ma Ooooh Pa
Must the show go on?
Ooooh Pa take me home
Ooooh Ma let me go

There must be some mistake
I didn't mean to let them
take away my soul
Am I too old is it too late?
Ooooh Ma Ooooh Pa
Where has the feeling gone?

Ooooh Ma Ooooh Pa
Will I remember the songs?
The show must go on

Ooooh M'man Ooooh P'pa
Le spectacle doit-il continuer?
Ooooh P'pa ramène moi à la maison
Ooooh M'man laisse moi partir

Il doit y avoir un malentendu
Je n'avais pas l'intentation de les laisser
Prendre mon âme
Suis-je trop vieux, est-ce trop tard?
Ooooh M'man Ooooh P'pa
Où cette sensation est elle partie?

Ooooh M'man Ooooh P'pa
Vais-je me rappeller des chansons?
Le spectacle doit continuer

IN THE FLESH
EN CHAIR ET EN OS

4'16
Paroles et musique: Roger Waters
Chant: Roger Waters

So ya
Thought ya
Might like to
Go to the show
To feel the warm thrill of confusion
That space cadet glow
I got me some bad news for you sunshine
Pink isn't well he stayed back at the hotel
And they've sent us along as a surrogate band
We're gonna find out where you fans
Really stand

Are there any queers in the theatre tonight?
Get 'em up against the wall
There's one in the spotlight
He don't look right to me
Get him up against the wall
That one looks Jewish
And that one's a coon
Who let all this riffraff into the room
There's one smoking a joint and
Another with spots
If I had my way
I'd have all of you shot

Alors comme ça,
Tu t'es dis
Que tu aimerais bien
Aller au spectacle
Pour ressentir le doux frisson de la confusion
Du rutilant cadet de l'espace
J'ai de mauvaises nouvelles pour toi mon petit
Pink ne va pas fort, il est resté à l'hôtel
Et on nous a envoyés un groupe de remplacement
Nous allons découvrir où vos fans
Vous placent réellement.

Y a-t-il des pédés dans la salle ce soir?
Alignez-les contre le mur
En voilà un dans le projecteur
Il a quelques chose qui ne me revient pas
Alignez-le contre le mur
Celui-ci a l'air Juif
Et celui-là est un nègre
Qui a laissé entrer toute cette racaille?
Il y a un qui fume un "joint" et
Un autre avec des boutons
Si ça ne tenais qu'à moi
Je vous ferais tous descendre

RUN LIKE HELL
PRENDS TES JAMBES A TON COU

4'22
Paroles: Roger Waters
Musique: David Gilmour, Roger Waters
Chant: Roger Waters, David Gilmour

Pink Floyd ! Pink Floyd !

Run...run...run
You better make your face up in
Your favorite disguise
With your button down lips and your
Roller blind eyes
With your empty smile
And your hungry heart
Feel the bile rising from your guilty past
With your nerves in tatters
As the cockleshell shatters
And the hammers batter
Down your door
You better run

You better run all day
And run all night
And keep your dirty feelings deep inside

And if you're taking your girlfriend out tonight
You'd better park the car well out of sight
'Cos if they catch you in the back seat
Trying to pick her locks
They're gonna send you back to mother
In a cardboard box
You better run

Pink Floyd ! Pink Floyd !

Cours...cours...cours
Tu ferais mieux de te déguiser avec
Ton costume préféré
Avec ta bouche cousue et tes
Paupières descendues comme des stores
Avec ton sourire vide
Et ton coeur affamé
Sens la bile remonter de ton passé coupable

Avec tes nerfs à vif
Quand la coquille se brise
Et que les marteaux frapper
Au bas de ta porte
Tu ferais mieux de déguerpir

Tu ferais mieux de courir toute la journée
et courir toute la nuit
Et d'enfouir tes sales sensations profondément à l'intérieur
Et si tu emmenes ta copine ce soir
Tu devrais garer la voiture bien à l'abri des regards
Parce que si on te surprend sur le siège arrière
En train d'essayer de la sauter
On te renverra à ta mère
Dans une boîte en carton
T'as intérêt à déguerpir.

WAITING FOR THE WORMS
EN ATTENDANT POUR LES MINABLES

Paroles et musique: Roger Waters
Chant: Roger Waters, David Gilmour

Ein, zwei, drei, alle !

Ooooh You cannot reach me now
Ooooh No matter how you try
Goodbye cruel world it's over
Walk on by
Sitting in a bunker here behind my wall
Waiting for the worms, worms to come
In perfect isolation here behind my wall
Waiting for the worms, worms to come

We're [waiting to succeed] and going to convene outside Brixton
Town Hall where we're going to be...


Waiting, to cut out the deadwood
Waiting to clean up the city
Waiting to follow the worms
Waiting to put on a black shirt
Waiting to weed out the weaklings
Waiting to smash in their windows
And kick in their doors
Waiting for the final solution
To strengthen the strain
Waiting to follow the worms
Waiting to turn on the showers
And fire the ovens

Waiting for the queens and the coons
And the reds and the jews
Waiting to follow the worms
Would you like to see Britannia
Rule again my friend ?
All you have to do is follow the worms
Would you like to send our coloured cousins
Home again my friend ?
All you need to do is follow the worms

Un, deux, trois, c'est parti !

Ooooh vous ne pouvez plus m'atteindre maintenant
Ooooh malgré tous vos efforts.
Adieu monde cruel, c'est fini
Passez votre chemin
Assis dans un bunker, ici, derrière mon mur
En attendant l'arrivée des minables, des minables à venir
Dans le parfait isolement, ici, derrière mon mur
En attendant l'arrivée des minables, des minables à venir

Pink: Nous [allons réussir] et nous allons nous réunir à l'extérieur de Brixton
Town Hall où nous allons être...

J'attends d'éliminer les choses inutiles
J'attends de nettoyer la ville
J'attends de suivre les minables
J'attends de mettre un gilet noir
J'attends d'éliminer les faibles
J'attends de briser leurs fenêtres
Et d'enfoncer leurs portes
J'attends la solution finale
Pour durcir le mouvement
J'attends de suivre les minables
J'attends d'ouvrir les douches
Et d'allumer les fours

J'attends les pédés et les nègres
Et les rouges et les Juifs
J'attends de suivre les minables
Voudrais-tu voir Britannia
Régner à nouveau mon ami?
Tout ce que tu as a faire c'est de suivre les minables.
Voudrais-tu renvoyer nos cousins de couleurs

Dans leur pays, mon ami?
Tout ce que tu as besoin de faire c'est de suivre les minables.

STOP

0'34
Paroles et musique: Roger Waters
Chant: Roger Waters

Stop
I wanna go home
Take off this uniform
And leave the show
And I'm waiting in this cell
Because I have to know
Have I been guilty all this time?

Stop
Je veux rentrer à la maison
Enlever cet uniforme
Et quitter le spectacle
Et j'attends dans cette cellule
Parceque je dois savoir
Ai-je été coupable pendant tout ce temps?

THE TRIAL
LE PROCES

5'16
Paroles: Roger Waters
Musique: Roger Waters, Bob Ezrin
Chant: Roger Waters

Good morning Worm your honour
The Crown will plainly show
The prisoner who now stands before you
Was caught red handed showing feelings

Showing feelings of an almost human nature

This will not do

Call the schoolmaster !
I always said he'd come to no good
In the end your honour
If they'd let me have my way I could
Have flayed him into shape
But my hands were tied
The bleeding hearts and artists
Let him get away with murder
Let me hammer him today
Crazy...toys in the attic I am crazy
They must have taken my marbles away

Call the defendent's wife
You little shit, you're in it now
I hope they throw away the key
You should've talked to me more often
Than you did, but no you had to
Go your own way
Have you broken any homes up lately ?
Just five minutes Worm your honour
Him and me alone

Babe
Come to Mother baby
Let me hold you in my arms
M'Lud I never wanted him to
Get in any trouble
Why'd he ever have to leave me
Worm your honour let me take him home


Crazy
Over the rainbow I am crazy
Bars in the window
There must have been a door there in the wall
When I came in
Crazy over the rainbow he is crazy

The evidence before the court is
Incontrovertible, there's no need for
The jury to retire
In all my years of judging
I have never heard before of
Someone more deserving
The full penalty of the law
The way you made them suffer
Your exquisite wife and mother
Fills me with the urge to defecate

Hey Djuge, Shit on him!

Since my friend you have revealed your
Deepest fear
I sentence you to be exposed before your peers
Tear down the wall

Bonjour, votre honneur le minable
Le Ministère Public va clairement le démontrer
Le prévenu qui se tient devant vous
A été pris en flagrant délit de manifestation de sentiments
Manifestation de sentiments de plusieurs natures humaines
C'est intolérable

Appelez l'instituteur!
J'ai toujours dit qu'il tournerait mal
À la fin votre honneur
Si on m'avait laissé faire à ma façon j'aurais pu
Le façonner comme il faut
Mais j'avais les mains liées
Les coeurs brisés et les artistes
L'ont laissé s'en tirer avec un homicide
Aujourd'hui, laissez-moi le marteler
Cinglé... une araignée dans le plafond, je suis cinglé
Ils ont dû me couper les couilles

Appellez l'épouse de l'accusé.
Petite merde, t'es dedans jusqu'au cou maintenant.
J'espère qu'ils jetteront la clé.
Tu aurais dû me parler plus souvent
Que tu ne l'a fait, mais non,
Tu n'en faisais qu'à ta tête.
As-tu brisé des foyers dernièrement?
Rien que cinq minutes, votre honneur le minable,
Moi et lui seul.

Bébé,
Viens voir Maman mon bébé.
Laisse moi te tenir dans mes bras.
Milord, je n'ai jamais souhaité le voir
Dans le pétrin.
Pourquoi a-t-il fallu qu'il me quitte?
Votre honneur le minable, laissez moi le ramener à la maison.

Cinglé,
Complètement détraqué, je suis cinglé.
Des barreaux à la fenêtre.
Il devait bien y avoir une porte là, dans le mur,
Quand je suis entré.
Cinglé, complètement détraqué, il est cinglé

Les témoignages devant la cour sont
Irréfutables, il n'est pas nécessaire que
Le jury se retire.
Tout au long de ma carrière,
Je n'ai jamais vu
Quelqu'un qui mérite davantage
La peine maximale prévue par la loi.
La façon dont vous avez fait souffrir
Votre exquise femme et votre mère
Me donne envie de déféquer.

Hé Juge, chie-lui dessus!

Puisque vous avez laissé entrevoir votre
Crainte la plus vive,
Je vous condamne à être exposé à vos semblables.

Abattez le mur!

OUTSIDE THE WALL
DE L'AUTRE COTE DU MUR

1'42
Paroles et musique: Roger Waters
Chant: Roger Waters

All alone, or in twos
The ones who really love you
Walk up and down outside the wall
Some hand in hand
And some gathered together in bands
The bleeding hearts and artists
Make their stand
And when they've given you their all
Some stagger and fall
After all it's not easy
Banging your heart against some mad bugger's wall

Seuls, ou par deux,
Ceux qui t'aiment vraiment
Font les cent pas de l'autre côté du mur.
Certains main dans la main,
D'autres regroupés en bandes,
Les coeurs brisés et les artistes
Font leurs places.
Et une fois qu'ils t'ont tout donné,
Certains chancellent et puis tombent.
Après tout ce n'est pas facile
De faire battre encore ton coeur contre le mur des pauvres cons.

Retourner au contenu | Retourner au menu