Ummagumma - Pink Floyd

Aller au contenu

Menu principal

Ummagumma

Discographie > Albums-Crédits

Enregistrement


Producteur
Ingénieur de son

Pochette
Maison de disque

Date de sortie Angleterre
Date de sortie  États-Unis
Meilleur classement

Mother's Club de Birmingham le 27 Avril et au Manchester College Of Commerce le 2 Mai 1969 - Album Live
Abbey Road, Studios 2 & 3, Londres, Angleterre - Album studio
Pink Floyd, Norman Smith
Brian Humphries - Album Live
Peter Mew - Album studio
Hipgnosis
Harvest (Royaume Uni)
Capitol Records (États-Unis)
25 Octobre 1969
10 Novembre 1969
5e (Royaume Uni)
74e (États-Unis)

Sorti en double album vinyle en Angleterre et un un peu plus tard aux États-Unis, il est composé d'un vinyle studio, et d'un vinyle en concert (Live).

Du point de vue de l'observateur ou du phtographe, l'image apparaît comme suit;
À droite de l'album l'on voit chacun des membres du groupe, lesquelles ne se cachent pas l'un et l'autre, et apparaissant comme suit;
   * au premier plan, assis sur un tabouret adossé au mur, David Gilmour ;
   * derrière Gilmour, assis par terre, Roger Waters ;
   * derrière Waters, debout sur la pelouse, regardant le ciel, Nick Mason ;
   * enfin dans le fond, Richard Wright faisant la chandelle.
Dans la partie de gauche, un miroir où se répète l'image de droite, qui donne l'impression d'être à l'infini. Il y en a quatre (4) et chacune d'elle représente les membres du groupe, mais cette fois-ci ils ont changés de place. celui qui était au premier plan passe au fond, celui du second plan au premier et ainsi de suite.
Ainsi il y a trois images. La quatrième, très petite, extrêmement difficile à voir représente la pochette de l'album précédent de Pink Floyd, A Saucerful Of Secrets.
Au bas du mur de droite un album du film "Gigi", une comédie musicale. Sur les albums émis aux États-Unis cette image n'apparaît pas, pour des raisons de Copyright.
Devant l'album est écit en lettres blanches sur le plancher "PINK FLOYD".
Storm Thorgerson en a dit que le but était d'illustrer la simple idée que la musique de Pink Floyd est multidimensionnelle.

La maison dans laquelle la photo est prise se situe à Great Shelford, près de Cambridge. Elle est popriété de M. Douglas January, dont la fille Libby, courtisait Strom Thorgerson. En Octobre 1965 The Tea Set s'y produit lors d'une fête pivée pour les 21 ans de Libby.

Le terme Ummagumma semble ne rien vouloir dire. C'est en fait une expression argotique anglaise qui signifie «enlever ses bottes», mais aussi «faire l'amour». Syd Barrett et David Gilmoiur l'employaient souvent lorsqu'il vivait à Cambridge pour dire "Tirer un coup"

L'album contient deux disques, le premier un album Live, le second composé de morceaux enregistrés en studio. Chacun des membres du groupe devaient présenter son propre morceau sur l'album studio.

Au final les membres du groupe furent déçus par le résultat : David Gilmour n'arrivait pas à s'expliquer son succès commercial, alors que Roger Waters dit simplement :

"Ummagumma ? What a disaster !" ("Ummagumma? Quel désastre !")

Il obtint pourtant en France le Grand Prix de l'Académie Charles Cros et figurera en 5ème place dans le classement des albums en Angleterre.

DISQUE CONCERT (Live)

L'enregistrement s'est fait au Mother's Club de Birmingham le 27 avril et au Manchester College of Commerce le 2 mai 1969. Il comprend Astronomy Domine et Careful with That Axe, Eugene, tous deux plus long par rapport à leurs premières versions studio et Set the Controls for the Heart of the Sun dans lequel la partie centrale, instrumentale, est en partie improvisée et double sa durée.

DISQUE STUDIO

L'album studio, majoritairement des instrumentales en terme de durée, a vu chacun des membres du groupe y aller de leur propre composition. David Gilmour, n'avait composé que " A Spanish Piece" de l'album More à l'époque, et demanda de l'aide à Roger Waters qui lui répondit; "NON". L'idée que chacun composerait sa partie viendrait de Richard Wright, qui se sentait frustré de ne pas pouvoir jouer de la musique « sérieuse ». Il qualifiera quelques années plus tard sa propre production (Sysyphus) de «prétentieuse ».

TITRE NON RETENUE POUR L'ALBUM:
Roger's blues
Rest
Embryo

ALBUM LIVE

ASTRONOMY DOMINE
ASTRONOMIE DOMINÉ

4'12
Paroles et musique: Syd Barrett
Syd Barrett: Voix principale, guitare
Roger Waters: Guitare basse, vocalisation d'arrière champ
Rick Wright: Voix d'harmonie, orgue Farfisa
Nick Mason: Batterie
Peter Jenner: Texte d'introduction
Enregistré le 16 Mars 1967 à Abbey Road, Studio n°3, Londres.

Pink Floyd interprétait déjà Astronomy Domine dès 1966, sur scène. Le titre peut laisser place à diverses interprétations, pouvant provenir de diverses références ou encore de la course à l'espace du milieu des années '60 que se livrent les États-Unis et la Russie.

La voix que l'on entend au début, ainsi qu'après le 1ier couplet est celle de Peter Jenner. Les paroles sont dites comme dans une boîte a résonnance et son à peine, voir inaudible.

Somme toute, la chanson est comme un voyage galactique, avec des sons laissant croire que nous sommes dans une navette. Les références à des planètes peuvent aussi être celle à des personnages, Oberon étant le roi des Elfes, Titania la reine des fées dans "Le Songe D'une Nuit D'été", Miranda la fille de Prospero dans "La Tempête", tous des oeuvres de Shakespeare, mais aussi des sattellites de Uranus. S'ajoute une réfrence à une bande dessinée, Dan Dare, personnage d'une BD publié dans le magazine Eagle de 1950 à 1967.

C'est Peter Jenner alors gérant du groupe qui récite les noms de planètes au début d'Astronomy Domine.  On retrouvera plus tard, sur l'album Ummagumma, ce titre chanté par David Gilmour et Rick Wright. Elle disparaît des concerts du groupe vers la mi-1971 pour réapparaître en tant que premier morceau de certains concerts de la tournée The Division Bell de 1994. Une version live enregistré lors d'un concert à Miami apparaît en face B du single Take It Back (1994), et une autre, enregistré lors d'un concert à Londres se retrouve sur le double album Live P.U.L.S.E. (1995). Ce morceau apparaît également sur l'album compilation "Echoes": The Best of Pink Floyd (2001).

Lime and limpid green, a second scene,

Vert tilleul limpide, une autre scène

A fight between the blue you once knew.

Un combat entre la dépression que tu as connu autrefois.

Floating down, the sound resounds

Flottant vers le bas, le son résonne

Around the icy waters underground

Autour des eaux glaciales souterrainne

Jupiter and Saturn Oberon Miranda and Titania

Jupiter et Saturne, Oberon, Miranda et Titania

Neptune Titan Stars can frighten...

Neptune, Titan, les étoiles peuvent effrayer

 

Flinding signs flap flicker flicker flicker

Signaux aveuglants, battements clignotements,

Blam pow pow

Bada bang bang

Stairway scare Dan Dare who's there...

Les escaliers effraient Dan Dare qui est là

 

Lime and limpid green

Vert tilleul limpide

The sound surrounds the icy waters under

Le son imprègne les eaux glaciales au-dessous

Lime and limpid green

Vert tilleul limpide

The sound surrounds the icy waters Underground

Le son imprègne les eaux glaciales souterraines

CAREFUL WITH THAT AXE EUGENE
FAIT ATTENTION AVEC CETTE GUITARE, EUGENE

8'50
Paroles & musique: Roger Waters, Rick Wright, Nick Mason, David Gilmour
Roger Waters: Guitare basse, Cri, vocaliations assorties
David Gilmour: Guitare, Voix Falsetto vocal
Rick Wright: Orgue Farfisa
Nick Mason: Batterie

(* En language musical, "AXE" fait référence à une guitare.)

Cette chanson, apparaît sur la compilation "Relics". Sa création a été faite en trois parties. Une première partie, au printemps de 1968, sous le titre de "Keep Smiling People", enregistré pour le film "The Committee". Puis plus tard on retrouve ce morceau dans la suite "The Man And The Journey", sous le titre de "Beset By Creatures Of The Deep", et enfin dans une forme abrégé dans "Green Is The Color" sur l'album More.

Il s'agit d'un instrumental ponctué par des cris de Waters et quelques paroles à peine audible. Parfois les cris peuvent ressembler à un oiseau.





SET THE CONTROLS FOR THE HEART OF THE SUN
METS LES CONTROLES VERS LE COEUR DU SOLEIL

5'27
Paroles & musique: Roger Waters
Syd Barrett: Guitare principale
David Gilmour: Guitare principale, guitare rythmique, voix d'arrière champ
Roger Waters: Voix principale, guitare basse
Rick Wright: Orgue Farfisa, piano
Nick Mason: Batterie
Enregistré en Janvier 1968 à Abbey Road, Studio n°3, Londres.

Elle est écrite par Roger Waters, une de ses premières compositions, et son titre, proviendrait d'un grand auteur de science-fiction, Michael Moorcrock, The Fireclown. Les paroles sont puisés principalement dans l'oeuvre  de Li Shangyin, de la fn de la dinastie Tang.

La chanson parle d'un inconnu frappé d'une pulsion suicidaire, tandis qu'il pilote une soucoupe volante, mettant le cap sur e coeur du soleil.

Le groupe l'interpréta en concert dès 1967, et jusqu'en 1973. Elle figure dans le disque live du double album Ummagumma, ainsi que dans le film Pink Floyd: Live at Pompeii. Roger Waters la reprendra plus tard lors de ses tournées en solo, dans une version totalement revue sur le plan des arrangements, guitare et saxophone notamment.

Little by little the night turns around

Peu à peu la nuit tombe

Counting the leaves which tremble at dawn

Comptant les feuilles qui tremblent à l'aube

Lotuses lean on each other in yearning

Les lotus s'inclinent l'un vers l'autre avec tendresse

Under the eaves the swallow is resting

Sous l'avancée du toit l'hirondelle se repose

 

Set the controls for the heart of the sun

Mets les contrôles vers le cœur du soleil

Over the mountain watching the watcher

Au-dessus de la montagne observant le guetteur

Breaking the darkness waking the grapevine

Brisant l'obscurité réveillant la vigne

One inch of love is one inch of shadow

Une pincée d'amour est une pincée d'obscurité

Love is the shadow that ripens the wine

L'amour est l'obscurité qui fait mûrir le vin

 

Set the controls for the heart of the sun

Mets le cap vers le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

 

Witness the man who raves at the wall

Sois témoin de l'homme qui délire contre le mur

Making the shape of his question to heaven

Formulant sa question au ciel

Whether the sun will fall in the evening

Si le soleil tombera ce soir

Will he remember the lesson of giving?

Se rappellera-t-il la leçon de générosité?

 

Set the controls for the heart of the sun

Mets le cap vers le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

The heart of the sun ...

Le cœur du soleil

A SAUCERFUL OF SECRETS
UNE SOUCOUPE PLEINE DE SECRETS

11'59
    a. Something Else  00'00
    b. Syncopated Pandemonium  03'56
    c. Storm Signals  07'08
    d. Celestial Voices  10'14
Musique: Roger Waters, Rick Wright, Nick Mason, David Gilmour
David Gilmour: Voix, guitare
Roger Waters: Guiatre basse
Rick Wright: Orgue Farfisa, piano, orgue Hammond
Nick Mason: Batterie, percussions
Enregistré en Avril 1968 à Abbey Road, Studio n°3, Londres, Angleterre.


La chanson portait initialement le nom de "Nick Boogie", pour par la suite devenir successivement, "Massed Gadgets Of Auximenes" puis "Massed Gadgets of Hercules" (Multitude de Gadgets d'Hercule).
Avant-gardiste, la chanson inclut une importante section de percussions et est construite en quatre parties :
1. Something Else ("Quelque Chose d'Autre") :
2. Syncopated Pandemonium ("Syncope dans le Chahut") :
3. Storm Signal ("Alarme de Tempête") : .
4. Celestial Voices ("Voix Célestes") : Cette partie a été reprise seule lors de plusieurs concerts où elle clôturait une suite nommée The Man / The Journey. Une version d'une longueur exceptionnelle (9 reprises du thème) en a été exécutée au Royal Festival Hall en 1969 avec grand orgue, cuivres et choeurs ; une autre dans un concert au Concertgebauw d'Amsterdam en 1969 également. Celestial Voices recevait alors le nom de The End of the Beginning (La Fin du Début).
Il existe trois différentes versions officielles de cette chanson : une première version sur l'album A Saucerful of Secrets, une version en concert dans le premier disque du double album Ummagumma, et une version dans le film Pink Floyd: Live at Pompeii.

Roger Waters dira que; "C'est la première chose que nous ayons faite sans Syd qui nous a paru bonne". David Gilmour mentionnera pour sa part que; "cet enregistrement s'avèrera important, puisqu'elle leur donnera la direction à suivre. A Saucerful Of Secrets, Aton Heart Mother et Echoes, tous conduisent logiquement à The Dark Side Of The Moon, et à ce qu'on à fait par la suite".

a. Something Else

a. Quelque chose d'autre

b. Syncopated Pandemonium

b. Pandémonium syncopé

c. Storm Signals  

c. Signe de tempête

d. Celestial Voice

d. Voix célestes

Instrumentale

ALBUM STUDIO

SYSYPHUS PARTS 1-4
SYSYPHUS PARTIE 1 a 4

Sysyphus partie 1                                                                           
1'08
Musique: Rick Wright
Rick Wright: Piano, Mellotron (Schéma), orgue, timbales, cimbales, , gong, slide guitare, traitement des bandes, effets ambiant sur bandes, cabinet Leslie

Sysyphus partie 2                                                                           
3'30
Musique: Rick Wright
Rick Wright: Piano, mellotron, orgue, timbales, cimbales, caisse claire, gong, slide guitare, traitement des bandes, effets ambiant sur bandes,  cabinet Leslie


Sysyphus partie 3                                                                           
1'49
Musique: Rick Wright
Rick Wright: Piano, mellotron, orgue, timbales, cimbales, caisse claire, gong, slide guitare, traitement des bandes, effets ambiant sur bandes,  cabinet Leslie

Sysyphus partie 4                                                                           
6'59
Musique: Rick Wright
Rick Wright: Piano, mellotron, orgue, timbales, cimbales, caisse claire, gong, slide guitare, traitement des bandes, effets ambiant sur bandes,  cabinet Leslie

Sysyphus est le nom d'un personnage de la mythologie grecque, fils d'Éole et d'Énarété. Il est le amri de Mérope et fondateur et roi de Corinthe.


Instrumentale

GRANTCHESTER MEADOWS
LES PRAIRIES DE GRANTCHESTER

7'28"
Paroles et musique: Roger Waters
Roger Waters: Voix principale, harmonies vocales, guitare acoustique, effets ambiant sur bandes
Storm Thorgerson: Pas de marche que l'on entend à la fin

Grantchester est l'un des lieux ou Roger Waters passera une partie de son enfance. Les paroles réflètent les souvenirs de Waters, de ce lieu bucolique.



Icy wind of night be gone

Le vent glacé de la nuit disparaissant

This is not your domain

Ce n'est plus ton domaine

In the sky a bird was heard to cry

Dans les cieux un oiseau que l'on entendait crier

Misty morning whisperings

La brume du matin chuchotte

and gentle stirring sounds

Et douce musique entraînante

Belied a deathly silence

Fait mentir un silence de mort

That lay all around

Qui est présent partout.

 

Hear the lark and harken

Écoute l'alouette et prête l'oreille

To the barking of the dog fox

Aux aboiements du renard

Gone to ground

Parti se terrer

See the splashing of the kingfisher

Regarde les éclaboussures du martin-pêcheur

Flashing to the water

Etincelant sur l'eau

And a river of green is sliding

Et une verte rivière se faufile

Unseen beneath the trees

Discrètement sous les arbres

Laughing as it passes

Riant quand elle passe

Through the endless summer

Au travers de l'été interminable

Making for the sea

Faisant route vers la mer

 

In the lazy water meadow

Dans un reposant pré humide

I lay me down

Je m'allonge au sol

All around me golden sunflakes

Tout autour de moi, des flocons de soleil dorés

Settle on the ground

S'installent sur le sol

Basking in the sunshine

Je me fais dorer au soleil

Of a by-gone afternoon

D'une après-midi passée

Bringing sounds of yesterday

Apportant des sons d'hier

Into this city room

Dans cette chambre de ville

 

Hear the lark and harken

Écoute l'alouette et prête l'oreille

To the barking of the dog fox

Aux aboiements du renard

Gone to ground

Parti se terrer

See the splashing

Regarde les éclaboussures du martin-pêcheur

Of the kingfisher flashing to the water

Etincelant sur l'eau

And a river of green is sliding

Et une verte rivière se faufile

Unseen beneath the trees

Discrètement sous les arbres

Laughing as it passes

Riant quand elle passe

Through the endless summer

Au travers de l'été interminable

Making for the sea

Faisant route vers la mer

SEVERAL SPECIES OF SMALL FURRY ANIMALS GATHERED TOGETHER AND GROOVING WITH A PICT
DIVERSES ESPECES DE PETITS ANIMAUX POILUS SE RASSEMBLENT DANS UNE GROTTE ET S'AMUSANT AVEC LES PICTES

5'01
Musique: Roger Waters
Roger Waters: Voix multi-tracked, ruban en boucles et effets


Elle a été écrite et elle est jouée par Roger Waters. Dans les faits les membres devaient chacun couvrin la moitié d'une face du disque. Or Grantchester Meadows, étant trop courte, Waters à du créer ce morceau.
Cet instrumentale est composé de quelques minutes de bruits bizarres ressemblant à des bruits de rongeurs et d'oiseaux simulés par la voix de Roger Waters jouées à différentes vitesses, suivies par des quasi-paroles de Roger Waters avec un accent écossais sec.

PAROLES PRONONCÉS PAR ROGER WATERS À LA FIN
IL Y A GÉNÉRALEMENT DEUX VERSIONS SELON CERTAINS;
A TOUTE FIN PRATIQUE PRESQUE INAUDIBLE

L'UNE DES VERSIONS SERAIENT;

"Aye, an' a bit of mackerel, settler rack and ruin

"Aie, morceau de maquereau, colonisateur tombant en ruine

Ran it down by the home, and I flew

Descent près de la maison, et je volerai

Well, I slapped me and I flopped it down in the shade

Bien, je me giflerai et je m'effrondrerai à l'ombre

And I cried, cried, cried.

Et je crierai, crierai, crierai.

 

The fear a fallen down had taken, never back the raise

La peur de m'effronder me prend, incapable de me relever

And then cried Mary, an' took out wi' your Claymore,

Et alors crie Marie, et sortirez vos  Claymore

Right outta a' pocket, I ran down, down the mountainside

Directement de votre pochette. Je descend en courant, descend le flanc de la montagne

Back on Battlin the fiery horde that was falling around the feet.

De retour à Battlin une horde flamboyante qui tombait autour des pieds.

 

Never! He cried, never shall ye get me alive

Jamais! il crie, jamais il ne me prendra vivant

Ye rotten hound of the burnie crew!

Le chien pourri de l'équipe brûlante!

Well, I snatched fer the blade an' a Claymore cut and thrust,

Bien, je m'empare de la lame de fer d'un Claymore qui coupe et d'un coup,

And I fell doon before him round his feet. Aye!

Et je l'abat bien avant qu'il ne m'entoure de ses pieds. Aie!

 

A roar he cried!

Un hurlement il crie!

Frae the bottom of his heart

Du fond de son coeur

That I would nay fall but as dead,


C'est que je ne voudrais pas tomber mais il est mort,

Dead as I can by a' feet, d'ya ken?

Mort comme je peux par les pieds, mort par ........

 

And the wind cried Mary."

Et le vent crie Marie."

Instrumentale

MESSAGE CACHÉ
Après 4'32" d'`écoute, en réduisant la vitesse de moitié, on entend David Gilmour dire;
"That was pretty avant-garde, wasn't it"
"C'était assez avant-gardiste, n'est-ce pas"

THE NARROW WAY PARTS 1 TO 3
LE CHEMIN ETROIT PARTIES 1 A 3

The Narrow Way partie 1                                                               
3'29
Paroles & musique: David Gilmour
David Gilmour: Voix principale, harmonies vocales, guitare acoustique, guitare électrique, slide guitare, guitare basse, piano, orgue Farfisa, mellotron, batterie, synthétiseur VCS3,cabinet Leslie

The Narrow Way partie 2                                                              
2'54
Paroles & musique: David Gilmour
David Gilmour: Voix principale, harmonies vocales, guitare acoustique, guitare électrique, slide guitare, guitare basse, piano, orgue Farfisa, mellotron, batterie, synthétiseur VCS3,cabinet Leslie

The Narrow Way partie 3                                                               
5'58
Paroles & musique: David Gilmour
David Gilmour: Voix principale, harmonies vocales, guitare acoustique, guitare électrique, slide guitare, guitare basse, piano, orgue Farfisa, mellotron, batterie, synthétiseur VCS3,cabinet Leslie.

David Gilmoir mentionnera; "On avait décidé de réaliser ce foutu album et chacun d'entre nous devait faire son propre morceau. C'était vraiment désespérant d'essayer de penser à quelque chose, d'écrire soi-même. Je n'avais jamais rien écrit auparavent. Je suis juste antré dans le studio et j'ai commencé à m'agiter en assemblant des bouts de morceaux."

Les deux premières parties sont instrumentales, alors que sur la troisième partie, il reprend les paroles de The Narrow Way, de la suite The Man And The Journey.

Following the path

En suivant le chemin

As it leads towards the darkness in the north

Celui qui conduit en direction des ténèbres du Nord

Weary strangers' faces show their sympathy

Des visages d'étrangers agacés montrent leur compassion

They've seen that hope before

Ils ont déjà vu cet espoir avant

 

And if you want to stay for a little bit

Et si tu veux t'arrêter un peu

Rest your aching limbs for a little bit

Repose tes jambes endolories un peu

Before you the night is beckoning

Avant toi la nuit fait signe

And you know you can't delay

Et tu sais que tu ne peux pas retarder

You hear the night birds calling you

Tu entends les oiseaux de nuit qui t'appellent

But you can't catch the words they say

Mais tu ne peux pas comprendre les mots qu'ils te disent

Close your aching eyes beyond your name

Ferme tes yeux douloureux au delà de ton nom

 

Mist is swelling, creatures crawling,

Le brouillard s'epaissit, les créatures rampent

Hear the roar get louder in your ears

Entend les rugissements reçus lourdement à tes oreilles

You know the folly was your own

Tu sais que la folie était de toi

But the force behind can't conquer all your fears

Mais la force derriere ne peut pas vaincre toutes tes peurs

 

And if you want to stay for a little bit

Et si tu veux t'arretter un peu

Rest your aching limbs for a little bit

Repose tes jambes endolories un peu

Before you the night is beckoning

Avant toi la nuit fait signe

And you know you can't delay

Et tu sais que tu ne peux pas retarder

You hear the night birds calling you

Tu entends les oiseaux de nuit qui t'appellent

But you can't catch the words they say

Mais tu ne peux pas comprendre les mots qu'ils te disent

Close your aching eyes beyond your name

Ferme tes yeux douloureux au delà de ton nom

 

Throw your thoughts back many years

Renvoie tes pensées refoulées depuis des années

To the time when there was life in every morning

A l'epoque où il y avait de la vie à chaque matin

Perhaps a day will come

Peut-être un jour viendra

When the nights will be as close as that morning

Quand les nuits seront aussi proches de ce matin

 

And if you want to stay for a little bit

Et si tu veux t'arretter un peu

Rest your aching limbs for a little bit

Repose tes jambes endolories un peu

Before you the night is beckoning

Avant toi la nuit fait signe

And you know you can't delay

Et tu sais que tu ne peux pas retarder

You hear the night birds calling you

Tu entends les oiseaux de nuit qui t'appellent

But you can't catch the words they say

Mais tu ne peux pas comprendre les mots qu'ils te disent

Close your aching eyes beyond your name

Ferme tes yeux douloureux au delà de ton nom

THE GRAND VIZIER'S GARDEN PARTY parts 1-3
LES RECEPTIONS DU GRAND VIZIR PARTIES 1 A 3

The Grand Vizier's Garden Party Partie 1: Ouverture                    
0'59
Musique: Nick Mason
Nick Mason: Caisse claire militaire,
Lindy Mason: Flûte double-tracked (Elle n'apparaît pas sur les crédits de l'album)

The Grand Vizier's Garden Party Partie 2: Enchaînement         
7'06
Musique: Nick Mason
Nick Mason: Batterie, percussions, tous les traitements sur ruban

The Grand Vizier's Garden Party Partie 3: Clôture                             
0'40
Musique: Nick Mason
Lindy Mason: Flûte double-tracked (Elle n'apparaît pas sur les crédits de l'album)

Nick Mason à mentionné; "Pour ma partie, je me suis adressé à des gens de confiance, notamment à ma femme Lindy, une flûtiste accomplie, que j'ai recruté pour la touche d'un instrument à vent".

Cette pie`ce est une illustration sonorede la fête que doit donner dans ses jardins, ce haut dignitaire qu'est le vizir dans les pays arabe.

Instrumental

a) Entrance

a) Entrée

b) Entertainment

b) Amusement

c) Exit

c) Sortie

Instrumentale

Retourner au contenu | Retourner au menu