Works - Pink Floyd

Aller au contenu

Menu principal

Works

Discographie > Compilations

TRAVAUX
1ier JUIN 1983

ONE OF THESE DAY
UN DE SES JOURS

Instrumentale

Paroles dites par Nick Mason, d'un ton menacant
"One of these days, I'm going to cut you in little pieces"
"Un de ces jours, je vais te découper en petits morceaux "

ARNOLD LAYNE
La chanson parle d'un personnage, Arnold Layne, un travesti, dont le passe-temps préféré est de voler les vêtements et les sous-vêtements des femmes sur les cordes à linge. Quelques histoires entourent  l'origine de ce qui serait à l'origine de cette chanson. Arnold Layne aurait été un personnage réel, qui avait pour habitude de voler les sous-vêtements des mères de Syd Barrett et de Roger Waters pendant leur enfance à Cambridge, ou encore une histoire à propos de la mère de Joe Boyd (1ier producteur de Pink Floyd), qui louait des chambres à des jeunes filles dont les vêtements disparaissaient systématiquement, soit disant volés par un pervers.

La chanson se classe dans le Top 20, mais devant le thème du travestisme, tabou à l'époque, Radio Londres, qui considère tout d'abord la chanson trop étrange et très éloignée de la société "normale", décide de l'interdire par la suite à la radio.

Un clip vidéo en noir et blanc a été réalisé en 1967, avec en vedette les membres de Pink Floyd en train d'habiller un mannequin avant de le balader sur une plage. Peu après le décès de Syd Barrett, un clip vidéo alternatif a été retrouvé et présenté sur YouTube avec des scènes du groupe dans une forêt et devant une église.

Arnold Layne had a strange hobby  
collecting clothes
Moonshine, washing line
They suit him fine


On the wall hung a tall mirror
Distorted view
See thru' baby blue

He dug it - oh Arnold Layne
It's not the same
Takes two to know
Two to know
Why can't you see

Arnold Layne, Arnold Layne, Arnold Layne,

Now he's caught
A nasty sort of person
They gave him time
Doors clang, chain gang

He hates it - Oh Arnold Layne
It's not the same
Takes two to know
Two to know
Why can't you see

Arnold Layne, Arnold Layne, Arnold Layne,
Don't do it again

Arnold Layne avait un étrange passe temps.
Collectionner des vêtements
Au clair de Lune, sur les cordes à linge.
Ils lui vont bien.

Sur le mur, un grand miroir était accroché
Vue déformée
regarde à travers le bleu clair

Il l'a compris - Oh Arnold Layne
C'est pas la même chose
Il en faut deux pour savoir
Deux pour savoir
Pourquoi ne le vois-tu pas?

Arnold Layne, Arnold Layne, Arnold Layne,

Maintenant il s'est fait attraper,
Par une personne malsaine.
Ils l'ont collé au trou,
Claquement de portes, bruits de chaînes

Il deteste ça - Oh Arnold Layne
C'est pas la même chose
Il en faut deux pour savoir
Deux pour savoir
Pourquoi ne le vois-tu pas?

Arnold Layne, Arnold Layne, Arnold Layne,
Ne le rafait plus

FEARLESS
COURAGEUX

À la fin de la chanson, on entend "You'll Never Walk Alone" chantée par les fans du Liverpool Football Club.  C'est l'hymne de l'équipe de Liverpool créé par Richard Rodgers et Oscar Hammerstein.

You say the hill's too steep to climb,
climbing
You say you'd like to see me try,
climbing
You pick the place and I'll choose the time
And I'll climb the hill in my own way
Just wait a while for the right day
And as I rise above the tree-line and the clouds
I look down hearing the sound
Of the things you've said today

Fearlessly the idiot faced the crowd, smiling
Merciless the magistrate turns round, frowning
And who's the fool who wears the crown
No doubt in your own way
And every day is the right day
And as you rise above the fear-lines in his brow
You look down hear the sound of the faces in the crowd

Supporters de l'équipe de football de Liverpool chantant;
You'll Never Walk Alone
When you walk through a storm,
hold your head up high,
and don't be afraid of the dark;
at the end of a storm there is a golden sky
and the sweet silver song of a lark.

Walk on through the wind,
walk on through the rain,
tho' your dreams be tossed and blown.

Walk on, walk on with hope in your heart,
and you'll never walk alone,
you'll never, ever walk alone.
Walk on, walk on with hope in your heart,
and you'll never walk alone,
you'll never, ever walk alone

Tu dis que la colline est trop escarpée pour y grimper
Grimper
Tu dis que tu aimerais bien me voir essayer
Grimper
Tu choisis l'endroit et je choisirai le moment
Et je grimperai la colline à ma façon
J'attend juste la bonne journée
Et je mélève au-dessus de la cîme des arbres et des nuages
Je regarde en bas et j'entends le son
Des choses que tu as dites aujourd'hui

Courageusement, l'idiot a fait face à la foule, souriant
Impitoyable, le magistrat tourne en rond, renfrognant
Et qui est le fou qui porte la couronne?
Pas de doute sur ta propre voie
Et chaque  jour est la bonne journée
Et tu t'élèves au-dessus des rides de colère de son front
Tu regardes en bas et entends le bruit des visages dans la foule
Supporters de l'équipe de foot de Liverpool chantant;
Tu Ne Marcheras plus jamais seul
Quand tu marches sous une tempête,
Garde la tête haute,
Et n'aie pas peur de l'obscurité;
A la fin de l'orage il y a un ciel doré
Et le doux chant argenté d'une alouette.

Marche contre le vent,
Marche contre la pluie,
Bien que tes rêves soient maltraités et soufflés.

Marche, marche avec l'espoir dans ton cœur,
Et tu ne marcheras plus jamais seul,
Plus jamais, jamais tu marcheras seul.
Marche, marche avec l'espoir dans ton cœur,
Et tu ne marcheras plus jamais seul
Plus jamais, jamais tu marcheras seul.


BRAIN DAMAGA
LESION CEREBRALE

Cette compositon semble être un clin d'oeil à l'univers tourmenté de Syd Barrett.

The lunatic is on the grass
The lunatic is on the grass
Remembering games and daisy chains and laughs

Got to keep the loonies on the path

The lunatic is in the hall
The lunatics are in my hall
The paper holds their folded faces to the floor
And every day the paper boy brings more

And if the dam breaks open many years too soon
And if there is no room upon the hill
And if your head explodes with dark forebodings too
I'll see you on the Dark Side Of The Moon

The lunatic is in my head
The lunatic is in my head
You raise the blade, you make the change
You re-arrange me 'til I'm sane
You lock the door
And throw away the key
There's someone in my head but it's not me.

And if the clouds bursts, thunder in your ear
You shout and no one seems to hear
And if the band you're in starts playing different tunes
I'll see you on the Dark Side Of The Moon.

"I can't think of anything to say, I mean it's...
Hahahahaha"
Peter Watts

"I think it's marvelous
Hahaha!"
Peter Watts


Le cinglé est sur l'herbe
Le cinglé est sur l'herbe
Se souvenant des jeux, des guirlandes de pâquerettes et des rires
Faut garder les timbrés sur la route

Le cinglé est dans la salle
Les cinglés sont dans ma salle
Le journal gardait leurs visages pliés au plancher
Et chaque jour le livreur de journaux en apporte davantage.

Et si te barrage se rupure des années trop tôt
Et s'il n'y a plus de place sur la colline
Et si ta tête éclate avec trop de mauvais pressentiments
Je te retrouverai sur la face cachée de la Lune

Le cinglé est dans ma tête
Le cinglé est dans ma tête
Tu soulèves la lame, tu fais la différence
Tu me ré-arrange jusqu'a ce que je sois sain
Tu verrouilles la porte
Et jettes la clef
Il y a quelqu'un dans ma tête mais ce n'est pas moi

Et si les nuages éclatent, la foudre dans tes oreilles
Tu cries et personne ne semble t'entendre
Et si le groupe que tu as se met à jouer différentes mélodies
Je te retrouverai sur la face cachée de la Lune.

"Je ne peux penser dire qeulque chose, après tout c'est...
Hahahahaha"
Peter Watts

"Je pense que c'est merveilleux!
Ha ha ha!"
Peter Watts

ECLIPSE
La chanson se termine comme à commencé l'album The Dark SIde of The Moon, avec Speak To Me, à savoir des battements de coeur.  

All that you touch
And all that you see
All that you taste
All that you feel
And all that you love
And all that you hate
All you distrust
All you save
And all that you give
And all that you deal
And all that you buy
Beg borrow or steal
And all you create
And all you destroy
And all that you do
And all that you say
And all that you eat
And everyone you meet
And all that you slight
And everyone you fight
And all that is now
And all that is gone
And all that's to come
And everything under the sun is in tune
But the sun is eclipsed by the moon


"Tere is no dark side of the moon really.
Matter of fact it's all dark.”
Gerry Driscoll

Tout ce que tu touches
Et tout ce que tu vois
Tout ce que tu goûtes
Tout ce que tu ressens
Et tout ce que tu aimes
Et tout ce que tu hais
Tout ce dont tu te méfies

Tout ce que tu préserves
Et tout ce que tu donnes
Et tout ce que tu vends
Et tout ce que tu achètes

Mendie, emprunte ou vole
Et tout ce que tu crées
Et tout ce que tu détruis

Et tout ce que tu fais
Et tout ce que tu dis

Et tout ce que tu manges
Et tous ceux que tu rencontres
Et tous ceux que tu offenses
Et tous ceux que tu combats

Et tout ça c'est maintenant
Et tout ça c'est du passé
Et tout ça c'est à venir

Et tout sous le soleil est une mélodie,
Mais le soleil est éclipsé par la lune


"Il n'y a pas de face cachée à  la lune à proprement parler.
En fait eelle est toute noir"
Gerry Driscoll

SET THE CONTROLS FOR THE HEART OF THE SUN
METS LEs CONTROLES VERS LE COEUR DU SOLEIL
Elle est écrite par Roger Waters, à partir d'un recueil de poésies chinois de la dynastie Tang.
Le groupe l'interpréta en concert dès 1967, et jusqu'en 1973. Elle figure dans le disque live du double album Ummagumma, ainsi que dans le film Pink Floyd: Live at Pompeii. Roger Waters la reprendra plus tard lors de ses tournées en solo, dans une version totalement revue sur le plan des arrangements, guitare et saxophone notamment.

Little by little the night turns around
Counting the leaves which tremble at dawn
Lotuses lean on each other in yearning
Under the eaves the swallow is resting

Set the controls for the heart of the sun
Over the mountain watching the watcher
Breaking the darkness waking the grapevine
One inch of love is one inch of shadow
Love is the shadow that ripens the wine

Set the controls for the heart of the sun
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...

Witness the man who raves at the wall
Making the shape of his question to heaven
Whether the sun will fall in the evening
Will he remember the lesson of giving?

Set the controls for the heart of the sun
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...
The heart of the sun ...

Peu à peu la nuit tombe
Comptant les feuilles qui tremblent à l'aube
Les lotus s'inclinent l'un vers l'autre avec tendresse
Sous l'avancée du toit l'hirondelle se repose

Mets les contrôles vers le cœur du soleil
Au-dessus de la montagne observant le guetteur
Brisant l'obscurité réveillant la vigne
Une pincée d'amour est une pincée d'obscurité
L'amour est l'obscurité qui fait mûrir le vin

Mets le cap vers le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil

Sois témoin de l'homme qui délire contre le mur
Formulant sa question au ciel
Si le soleil tombera ce soir
Se rappellera-t-il la leçon de générosité?

Mets le cap vers le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil

SEE EMILY PLAY
REGARDE EMILIE JOUER
Le groupe l'interprète pour son premier passage à l'émission télévisée "Top of The Pops" le 6 juillet 1967. See Emily Play s'intitulait à l'origine  "Games For May" et fût écrite pour le festival "Games for May - Space Age relaxation for the climax of Spring" . Il s'agit d'un seul concert tenu le 12 mai 1967 au Queen Elizabeth Hall de Londres au cours duquel Pink Floyd y joue, et pour la première fois utilise des équipements quadraphoniques C'est à l'initiative de Norman Smith qu'elle sera retravaillée et deviendra See Emily Play.

Les slides de Barrett sont exécutés avec un briquet Zippo! Ce dernier dira;
"Nous n'aimions pas tellement "Arnold Layne", mais nous sommes plutôt contents d'Émily"
Il a toujours évoqué sa composition comme la matérialisation d'un rêve à la Coleridge,
"je dormais dans un bois, après un gala dans le Nord, lorsque je vis venir, à travers les arbres, une jeune fille qui criait et dansait, c'était "Émily".

Le nom d'Émily de la chanson ferait référence à une jeune femme bien réelle, Emily Young, fille de l'auteur aristocrate Wayland Young, surnommée "l'étudiante psychédélique" en raison de sa présence fréquente au club UFO.

En juin 2003, le quotidien anglais The Times a interviewé Emily Young, âgée de 51 ans, source d'inspiration de la chanson. ...

"Mon ami et moi avions l'habitude d'aller danser le vendredi soir, raconte-t-elle, et le groupe était ce truc appelé The Pink Floyd Sound. Je ne leur ai pas prêté beaucoup attention parce que j'étais occupée à danser et bavarder - il y avait une poignée de cinglés à Notting Hill à cette période, plein de poètes et de beatniks. Quelqu'un a écrit récemment une biographie de Syd Barrett et a dit que j'étais une fan et que j'étais là pour eux. Je dois dire que ce n'est pas vrai, j'ai à peine fait attention au groupe car j'étais plus intéressée par les poètes. Mais, apparemment, Syd m'aurait remarquée et pour une quelconque raison, il a décidé d'écrire cette chanson. Peut-être avons-nous partagé un joint, mais ce n'est quand même pas une chanson d'amour".

Radio London, qui a interdit la radio diffusion d'Arnold Layne auparavent, place See Emily Play en tête de sa liste. Le titre se vend si bien que Pink Floyd apparait trois semaines d'affilée à l'émission Top of The Pops.

Ce fût l'un des titres favoris de Rick Wright, et même de David Gilmour qui n'y a pas participé. Ce dernier garde par ailleurs un souvenir amer des séances d'enregistrements de la chanson, alors qu'il rend visite au groupe en simple curieux, et qu'il constate avec tristesse que son copain Syd Barrett, l'oeil vide, ne le reconnaît pas.

See Emily Play est depuis apparue sur les compilations Relics (1971), Works (1983), Shine On (1992), Echoes: The Best of Pink Floyd (2001). Elle a également été incluse dans la réédition commémorant le quarantième anniversaire de The Piper at the Gates of Dawn, en 2007. Quelques mesures de la chanson ont été reprises par Rick Wright, à la fin du morceau Shine on You Crazy Diamond, sur l'album Wish You Were Here (1975), dont un des thèmes centraux est Syd Barrett.

David Bowie en fait une reprise en 1973 dans son album Pin Ups.

Emily tries but misundestands
She's only inclined yo borrow somebodys
dream 'till tomorrow

There is no other day
Let's try it another way
You'll loose your mind and play
three games for may
See Emily Play

Soon after dark Emily cries
She's gazing at trees in sorrow
Hardly a sound 'till tomorrow

There is no other day
Let's try it another way
You'll loose your mind and play
three games for may
See Emily Play

Put on a gown that touches the ground
Float on a river for ever and ever
Emily

There is no other day
Let's try it another way
You'll loose your mind and play
three games for may
See Emily Play

Émilie essaie mais ne comprend pas
Elle a tendance à emprunter les rêves des autres
jusqu'au lendemain

Il n'y a pas d'autres jours
Essayons d'une autre façon
Tu as perdu la raison et tu joues
Trois jeux en Mai
Regarde Émilie jouer

Peu après la nuit Émilie pleure
Elle regarde à travers les arbres en pleurs
À peine un son jusqu'au lendemain

Il n'y a pas d'autres jours
Essayons d'une autre façon
Tu as perdu la raison et tu joues
Trois jeux en Mai
Regarde Émilie jouer

Elle mets une robe qui touche le sol
Flottant sur une rivière pour toujours et à jamais, Émilie, Emilie

Il n'y a pas d'autres jours
Essayons d'une autre façon
Tu as perdu la raison et tu joues
Trois jeux en Mai
Regarde Émilie jouer

SEVERAL SPECIES OF SMALL FURRY ANIMALS GATHERED TOGETHER AND GROOVING WITH A PICT
DIVERSES ESPECES DE PETITS ANIMAUX POILUS SE RASSEMBLENT DANS UNE GROTTE ET S'AMUSANT AVEC LES PICTES

Elle a été écrite et elle est jouée par Roger Waters.
Cet instrumentale est composé de quelques minutes de bruits bizarres ressemblant à des bruits de rongeurs et d'oiseaux simulés par la voix de Roger Waters jouées à différentes vitesses, suivies par des quasi-paroles de Roger Waters avec un accent écossais sec.

Instrumental

"Aye, an' a bit of mackerel, settler rack and ruin

Ran it down by the home, and I flew
Well, I slapped me and I flopped it down in the shade
And I cried, cried, cried.

The fear a fallen down had taken, never back the raise
And then cried Mary, an' took out wi' your Claymore,
Right outta a' pocket, I ran down, down the mountainside

Back on Battlin the fiery horde that was falling around the feet.

Never! He cried, never shall ye get me alive
Ye rotten hound of the burnie crew!
Well, I snatched fer the blade an' a Claymore cut and thrust,
And I fell doon before him round his feet. Aye!

A roar he cried!
Frae the bottom of his heart
That I would nay fall but as dead,
Dead as I can by a' feet, d'ya ken?

And the wind cried Mary."

Instrumentale

"Aie, un morceau de maquereau, colonisateur tombant en ruine
Descent près de la maison, et je volerai
Bien, je me giflerai et je m'effrondrerai à l'ombre
Et je crierai, crierai, crierai.

La peur de m'effronder me prend, incapable de me relever
Et alors crie Marie, et sortirez vos Claymore
Directement de votre pochette. Je descend en courant, descend le flanc de la montagne
De retour à Battlin une horde flamboyante qui tombait autour des pieds.

Jamais! il crie, jamais il ne me prendra vivant
Le chien pourri de l'équipe brûlante!
Bien,  je m'empare de la lame de fer d'un Claymore qui coupe et d'un coup,
Et je l'abat bien avant qu'il ne m'entoure de ses pieds. Aie!

Un hurlement il crie!
Du fond de son coeur
C'est que je ne voudrais pas tomber mais il est mort,
Mort comme je peux par les pieds, mort par ........

Et le vent crie Marie."

FREE FOUR

"One two free four!"

The memories of a man in his old age
Are the deeds of a man in his prime
You shuffle in gloom of the sick room
And talk to yourself as you die

Life is a short warm moment
And death is a long cold rest
You get your chance to try
In the twinkling of an eye
Eighty years with luck or even less

So all aboard for the American tour
And maybe you'll make it to the top
But mind how you go
And I can tell you ‘cos I know
You may find it hard to get off

But you are the angel of death
And I am the dead man's son
He was buried like a mole in a fox-hole
And everyone's still on the run

And who is the master of fox hounds
And who says the hunt has begun
And who calls the tune in the courtroom
And who beats the funeral drum

The memories of a man in his old age
Are the deeds of a man in his prime
You shuffle in gloom in the sickroom
And talk to yourself till you die


   "Un, deux, trois, quatre!"

Les souvenirs d'un vieillard
Sont les actes d'un homme dans la force de l'âge
Tu erres dans l'obscurité de la chambre d'hôpital
Et dialogue avec toi-même, jusqu'au dernier soupir

La vie est un court moment chaud
Et la mort un long repos au froid
Tu as ta chance d'essayer
En un clin d'oeil
Quatre-vingt ans avec de la chance, voire moins.

Alors tous à bord pour le rêve américain
Et peut être atteindras-tu le sommet
Mais pense comment tu y vas
Et je te dis ça en connaissance de cause
Tu trouveras peut-être la difficile d'en sortir

Mais tu es l'ange de la mort
Et je suis le fils du défunt
Il a été enterré comme une taupe dans un terrier
Et tous les autres sont toujours en cavales

Et qui est le maître des chiens de chasse?
Et qui déclare la chasse ouverte?
Et qi donne le ton dans le tribunal?
Et qui rythme la marche funèbre ?

Les souvenirs d'un vieillard
Sont les actes d'un homme dans la force de l'âge
Tu erres dans l'obscurité de la chambre d'hôpital
Et dialogue avec toi-même, jusqu'au dernier soupir

EMBRYO
EMBRYON
INÉDIT

La chanson parle de la vie. De l'embryon, puis d’un fœtus, jusqu’à sa naissance.

All this love is all I am
A ball is all I am
I’m so new compared to you
And I am very small

Warm glow, moon glow (“womb gloom”?)
Always need a little more room
Waiting here seems like years
Never seen the light of day

All around I hear strange sounds
Come gurgling in my ear
Red the light and dark the night
I feel my dawn is near

Warm glow, moon glow
Always need a little more room
Whisper low, here I go
I will see the sunshine show


Tout cet amour est tout ce que je suis
Une boule est tout ce que je suis
Je suis si nouveau par rapport à toi
Et je suis très petit

Chaude lueur, lueur lunaire
Toujours besoin d'un peu plus d’espace
Attendre ici m'apparaît comme des années
Jamais vu la lumière du jour

Tout autour, j’entends des bruits étranges
Venant gazouiller dans mes oreilles
Le rouge de la lumière et l'obscurité de la nuit
Je sens que mon aube est proche

Chaude lueur, lueur lunaire
Toujours besoin d'un peu plus d’espace
À voix basse, j’y vais
Je vais voir le spectacle du soleil

Retourner au contenu | Retourner au menu